Jump to content
  • Sky
  • Blueberry
  • Slate
  • Blackcurrant
  • Watermelon
  • Strawberry
  • Orange
  • Banana
  • Apple
  • Emerald
  • Chocolate
  • Charcoal

maclen

Membre
  • Content count

    134
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

39 Excellente

About maclen

  • Rank
    Membre actif

Contact Methods

  • ICQ
    0

Profile Information

  • Localisation
    Île-de-France

Recent Profile Visitors

3,890 profile views
  1. Chiffres extraits de mes lectures des informations financières du groupe FOCUS : Chiffre d'affaires de DOVETAIL pour l'exercice clos au 31 mars 2023 : " plus de" 15 millions de livres (17,4 millions d'€), Nombre de "talents" : 168 Les titres de la société DOVETAIL, qui reste un studio indépendant, ont été achetés (98%) au 25 avril 2023. Il faudra attendre, à mon avis, la publication des comptes consolidés au 31 mars 2024 pour connaître le prix d'achat des actions.
  2. Je ne suis pas pratiquant (j'en rêvais gamin et encore un peu aujourd'hui) mais pourquoi cette inflation des prix ?
  3. N'oublions pas notre budget pour TSC (le plus important pour ce qui me concerne). Comme le disent sans doute ensemble les directeurs financier et du marketing de DTG : "Quand on aime, on ne compte pas". Le chemin de fer est un long chemin de croix... Mais c'est dingue comme c'est addictif ! Elle est où la dernière feuille de route ?!!!!
  4. En ce qui concerne le trait d'humour de DTG, on pourrait laisser aller les zygomatiques s'il n'y avait encore dans les cartons des tombereaux de bugs non traités dans les opus précédents.
  5. TRS22 et Trainz Plus

    Je veux bien te croire, peut-être que les éditeurs de MSFS2020 (Asobo et Microsoft) devraient même s'en inspirer, qui sait, mais je n'ai aucune compétence en conception. Il a une âme, TRS22 c'est plus que vrai et la musique d'Eric Satie de la vidéo lui va très bien.
  6. TRS22 et Trainz Plus

    Lucky, tu donnes envie d'essayer Trainz. J'avais été très déçu il y a très longtemps par ce jeu. Jai fait des recherches. Ci-dessous une critique sur Steam. Ca ne donne vraiment pas envie d'y revenir. Recommandé 28.0 h au cours des 2 dernières semaines / 2,805.5 h en tout (1,957.3 heure(s) lors de l'évaluation) Évaluation publiée le 9 avr. à 6h34 Tout d’abord, permettez-moi de souligner (comme vous pouvez le voir dans mes statistiques) que j’ai joué à ce jeu près de 2 000 heures depuis sa sortie. Oui, 2 000 heures en quelques mois. J’ai donc été exposé à tout cela à ce stade. Dans l’ensemble, ce jeu est absolument incroyable, incroyablement amusant, et je le recommande. Les points positifs l’emportent à mon avis sur les points négatifs, même s’il reste encore beaucoup à améliorer. C'est le premier simulateur de train auquel je joue depuis le Microsoft Train Simulator original il y a de nombreuses années. Je ne sais rien de TrainWorks, Train Sim World ou d'autres concurrents autres que les critiques que j'ai lues ici sur Steam. C'est principalement parce qu'il s'agit du seul simulateur de train AAA qui fonctionne sur Mac. (Un IMMENSE merci aux développeurs d'avoir rendu ce jeu compatible sur Mac !)i Le positif : • Comparé à d'autres jeux de simulation, il est plutôt intuitif. Ne vous méprenez pas, il y a encore BEAUCOUP à comprendre et à apprendre, mais ce n'est pas aussi écrasant ou frustrant que cela pourrait l'être. • Les graphismes sont magnifiques. Même sur un MacBook Air M1 sans carte graphique sophistiquée et extrêmement coûteuse, le jeu est toujours superbe et fonctionne correctement avec des paramètres moyens. • La quantité de contenu inclus dans le jeu de base est juste pour le prix et la quantité de contenu téléchargeable gratuitement à laquelle vous avez accès est incroyable. Il existe également une bonne sélection de DLC payants de haute qualité. • Le générateur d'itinéraire (Surveyor comme ils l'appellent) vous permet de personnaliser complètement (ou de construire à partir de zéro) un itinéraire à votre guise. C'est tellement amusant et incroyablement gratifiant. En fait, je passe plus de temps dans Surveyor que de jouer/conduire. • Mises à niveau des versions précédentes de Trainz : peu de temps avant d'acheter TS2022, j'ai acheté TS2019. Principalement parce que de nombreuses critiques indiquaient que rien n'avait changé, économisez votre argent et achetez la version 2019 la moins chère. Je peux attester que c’est vrai, peu de choses ont changé. Même les itinéraires inclus dans la dernière version sont pour la plupart les mêmes. Cependant, certains changements clés valent vraiment la peine de mettre à niveau/d’acheter TS2022 à la place. Le plus important est ce qu’ils appellent UDS (Unified Driver/Surveyor). Dans TS2019, vous devez charger Surveyor, apporter les modifications souhaitées, l'enregistrer, en sortir, puis charger Driver pour lire/conduire l'itinéraire. Dans TS2022, vous pouvez basculer instantanément entre la modification de l'itinéraire (Surveyor) et la lecture/conduite sur l'itinéraire (Driver). Laisse moi te dire, Le négatif: • Étant donné que presque tout le contenu de ce jeu n'est pas produit par les développeurs mais par le joueur moyen, la qualité peut varier énormément. Les développeurs effectuent un contrôle de qualité et une vérification sur les routes intégrées et sur tous les DLC payants, donc ne vous inquiétez pas, mais tout ce que vous obtenez de la station de téléchargement est inconnu. Il y a une petite vignette qui accompagne la plupart du contenu de la station de téléchargement, mais pour la plupart, vous n'aurez aucune idée si vous aimez quelque chose ou non jusqu'à ce que vous l'utilisiez dans le jeu. Ainsi, cet aspect positif de tant de contenu téléchargeable gratuitement peut aussi être négatif. À mon avis, ce ne serait pas si grave s’il existait un moyen simple de désinstaller le contenu indésirable, mais ce n’est pas le cas. Il n'y a aucune option dans le jeu pour supprimer du contenu. Au lieu de cela, vous devez faire une liste de tout ce dont vous ne voulez pas, essayez de le trouver un par un dans la station de téléchargement et supprimez-le à partir de là, mais pas avant de vérifier si l'un de ces contenus est une dépendance dans les itinéraires que vous avez installés ou créés. Il s'agit d'un processus fastidieux et inutile lorsque les développeurs peuvent vous autoriser à supprimer du contenu dans le jeu et émettre un message d'avertissement si un contenu que vous êtes sur le point de supprimer est nécessaire. • Il n'y a pratiquement aucune orientation. Vous devez être prêt à faire de nombreuses recherches personnelles et à faire des essais et des erreurs. Bien que certains de ces éléments puissent être une bonne chose, j'aurais souvent souhaité que des instructions plus détaillées soient fournies dans le jeu. Par exemple, vous souhaitez aménager votre propre passage à niveau ? Vous devez le découvrir à 100 % par vous-même : en regardant comment les autres itinéraires sont configurés, en recherchant des guides en ligne, etc. Il existe des didacticiels intégrés que vous pouvez suivre pour certaines situations auxquelles vous serez confronté en jouant/ conduite (Driver comme ils l'appellent), mais même ceux-ci sont rares. Il existe une tonne d'options dans Surveyor et des commandes de pilote disponibles (essentiellement certaines règles que vous pouvez définir), mais tout comprendre est une corvée. Je ne sais toujours pas comment implémenter correctement certaines commandes Drive après 2 000 heures de jeu. • Pour en revenir à mon dernier point, Trainz lui-même ne dispose pas d'un site d'aide/support entièrement dédié. La section d'aide de Trainz qui se trouve sur leur site Web contient des informations fournies par les utilisateurs et non par les développeurs/le personnel de Trainz. Bien que cela puisse toujours être très utile, je pense personnellement qu'une société publiant un jeu comme celui-ci devrait fournir des articles d'aide détaillés rédigés par les personnes qui ont eux-mêmes créé le jeu. (Dans un esprit de divulgation complète, Trainz dispose d'une petite section d'assistance rédigée par le personnel et d'un HelpDesk disponible, mais ils ne fournissent que des informations/assistance pour les commandes, le téléchargement, l'installation et l'accès.) • Toujours connecté à mon dernier point : Le site officiel de Trainz. Mec, c'est partout. Il peut être difficile de s’y retrouver. Il existe environ trois « styles » différents de site, selon la section dans laquelle vous vous trouvez. Il existe encore une tonne de pages qui font référence à TS2019 (ou version antérieure) comme étant la dernière version. Il existe une « boutique » pour acheter du contenu et des abonnements sur le site Web, sur Steam et dans le jeu lui-même. Il existe une « station de téléchargement » sur le site Web et dans le jeu lui-même. À propos, le contenu gratuit et le contenu payant doivent être accessibles dans des « magasins » différents. Comment faire pour que tout soit clair ou savoir lequel utiliser ? Bonne chance. Personnellement, j'aime le côté propre, standardisé, professionnel et perceptible et c'est ce que j'attends d'une entreprise de développement de jeux (ou de toute autre). Vous ne comprenez pas exactement cela. • Lorsque vous utilisez la station de téléchargement, vos téléchargements sont limités à 10 kbps. Oui, vous avez bien lu. C'est moins d'un cinquième de la vitesse d'une connexion commutée. Oui, vous avez bien lu aussi. Trainz propose un abonnement appelé « First Class Ticket » pour bénéficier de vitesses de téléchargement plus rapides. Je comprends tout à fait proposer un niveau payant, mais limiter les utilisateurs sans abonnement à une vitesse aussi lente est insensé. Est-ce les années 1990 ? Je déteste quand les entreprises utilisent des tactiques qui obligent un utilisateur à payer plus. C’est contraire à l’éthique, non professionnel et à la limite du crime. • En parlant d'abonnements, Trainz propose un abonnement à Trainz Plus. Il s'agit d'une version distincte de TS2022 qui inclut les « dernières » fonctionnalités ainsi que d'autres avantages comme l'accès aux DLC payants sans frais supplémentaires (les avantages dépendent du niveau d'abonnement que vous achetez). L'avantage/la fonctionnalité la plus importante pour moi est Surveyor 2.0, un générateur d'itinéraires repensé avec plus d'options. Cela peut être dans la colonne « positive » pour certains, mais pour moi personnellement, j'aime acheter des choses pour les posséder, pas louer perpétuellement quelque chose sans jamais le posséder. Sans oublier que, comme Trainz Plus est un « jeu » distinct, vous devez suivre le processus fastidieux consistant à essayer de transférer vos données existantes de votre version actuelle de Trainz vers Trainz Plus. S'ils ont proposé le nouveau Surveyor comme achat unique, • Le jeu plante un peu. (D'après ce que j'ai compris, il plante moins que TS2019.) Il plante suffisamment pour que je sois constamment paranoïaque à l'idée de perdre mon travail et de sauvegarder le jeu beaucoup plus souvent que je ne le ferais autrement. J'ai déjà perdu des heures de travail acharné à cause d'un crash de jeu. Au redémarrage, le jeu vous propose d'utiliser les modifications que vous avez apportées avant le crash ; cependant, d'après mon expérience, le plus souvent, les modifications ne sont pas à jour, donc je finis toujours par tout perdre depuis la dernière sauvegarde. Je ne suis pas un développeur de logiciels, mais il me semble que quelqu'un essaierait de corriger le code et donc de réparer les plantages incessants.
  7. Les projets de modernisation/actualisation/ripolination/update de TS Classic ne sont pas forcément une bonne nouvelle pour l'avenir de TSW, en tout cas pour la santé financière et économique actuelle de DTG. Non ?
  8. C'est sur la page d'accueil, au-dessus de "Vers les trains". Je suppose que ce choix sur l'écran d'accueil n'est disponible qu'après avoir fait une première sauvegarde. Comme sur TSW, cette sauvegarde -unique- reste disponible tant qu'elle n'a pas été écrasée par une sauvegarde postérieure, quelle que soit la ligne.
  9. J'ai essayé la sauvegarde mais pas testé la restauration. Pas maso . C'est vrai en plus ; pas que je ne sois pas maso mais que je n'ai testé qu'à moitié.
  10. J'ai fait le scenario "incendie" de Cajon Pass. J'ai ressenti quelque chose de neuf. Hypothèse : la fumée ( je n'ai aucune idée pour les flammes visibles, sauf élément de décor ajouté ) est rendue possible par le nouveau système météo. Cela reste du...(comment pourrait-on dire) crypté procédural : prévenu par un texte fenêtré, quand j'arrive dans la zone de l'incendie, il y a du brouillard, au loin du feu et sur la voie des signaux de ralentissement , je m'éloigne, tout rentre dans l'ordre et je termine le scénario. Comme tu le dis fildefer, ce n'est pas aléatoire. C'est comme avant, en beaucoup mieux du fait de la qualité graphique mais ce n'est pas notre débat ici. Personnellement, je viens de me mettre sur la ligne british (je ne la possédais pas sous TSW2). C'est pas mal du tout. Allez DTG ! Réglez définitivement le problème de la sauvegarde sans vous prendre les pinceaux avec le trafic IA et les feux rouge et penchez-vous sur des lignes en mode horaire et évènements aléatoires.
  11. Solon, voici la source : Forums>Hobbies>Train Sim World>TSW3 Launch Feedback>Random Event - Class 66 Engine Shutdown! Et voila le lien : https://forums.dovetailgames.com/threads/random-event-class-66-engine-shutdown.58229/
  12. Lu sur le forum DTG (traduction automatique ci-dessous) ; J'étais très heureux de conduire ma classe 66 vers Dartford lorsque j'ai subi un arrêt aléatoire du moteur et que j'ai dû arrêter le train et redémarrer le moteur, ce qui m'a fait prendre du retard. C'est un si bon ajout au mode horaire et ne fait qu'ajouter à la réalité. Belle touche. alexjjones6024 a dit : ↑ Il ne semblait pas y en avoir. C'est pourquoi je pense que c'était un événement aléatoire, plus un conseil d'aide au conducteur est venu immédiatement me dire ce qui s'était passé mais pas comment le réparer, ce qui semble délibéré. stujoy a dit : ↑ - C'est bon à entendre.- Espérons qu'ils en fassent plus, il y en a beaucoup qui pourraient facilement être mis en œuvre.- Un signal peut être bloqué au rouge en raison d'une défaillance du circuit de voie, vous devez donc demander l'autorisation de passer.- Vous pourriez être averti au-dessus d'un passage à niveau parce que les barrières ont perdu leur détection.- Vous pourriez obtenir une activation automatique du dispositif de chute afin que votre pantographe descende et que vous deviez vous arrêter immédiatement pour le réinitialiser. Cela arrive régulièrement sur les class 80x.- Averti dans une zone en raison d'intrus signalés.Tellement de potentiel. alexjjones6024 a dit : ↑ 4Z62 Rochester à Dartford Je ne crois pas que ce sera aléatoire, n'ont-ils pas dit que le répartiteur se débat avec des événements dynamiques. Je peux cependant me tromper
  13. On peut le penser. Ca servirait à quoi que les cantonnements et autres signalisation se décarcassent ? Pour ce qui concerne TSW, c'est un bon exemple d'évènement exceptionnel qui pourrait être envisagé par DTG dans sa programmation. Mais pour être plus fun et imprévisible pour le joueur, il faudrait que ce soit les trains de l'IA à l'origine de l'évènement exceptionnel. Moi je dis ça...Je ne suis ni informaticien ni cheminot.
  14. Solon, ta description du mode horaires donne (un peu) envie de l'essayer. On a affaire à un "monde" ciblé dans l'espace et dans le temps. Ca ressemble à la vraie vie en effet. Ca peut être motivant de ce fait. Est-ce suffisant ? A chacun de le dire. Je me pose pour ma part une question sur la programmation par DTG de ces "mondes" proposés par eux. Le bon fonctionnement sur 24 heures ne contraint-il pas DTG à devoir programmer simple ? Question posée autrement : Que se passe-t-il dans le mode horaire si l'on décide de stopper le train ? Je suppose que le monde se fige, que le trafic est arrêté. Comme cela a été dit, il faudrait que soit prévu des grains de sable aléatoires (pannes, retards divers, etc.) et enraye ce monde bien huilé. Est-ce bien difficile ? On aurait affaire à des scénarios précalculés en quelque sorte, d'un coût moins élevé. On peut rêver... Concernant le parallèle avec Flight Simulator, il est effectivement à considérer. Compte tenu des moyens de développement beaucoup plus important dont dispose ce dernier, la comparaison ne peut malgré tout être flatteuse. FS dispose de plusieurs modes scénarios (vols de découverte, défis d'atterrissage, voyages) et les tiers-développeurs prévoient parfois des pannes aléatoires sur leurs aéronefs et d'autres vous proposent des modes campagne avec missions ou carrément de créer votre propre compagnie et de voler ou faire voler sur des missions en progression. DTG, il n'y a plus qu'à...
  15. RW Tools

    Merci pour le travail colossal d'inventaire des sites. RW Tools aurait-il été adapté à TSW ? Surpris, je me suis rendu sur le site concerné. Hélas (à plus d'un titre) ! Ce n'est pas le cas me semble-t-il...Certains, parfois, quand ils posent une question ne savent pas où ils habitent. TSC est encore présent mais si loin en même temps...
×