«

»

Fév 10

Le mardi c’est gratuit #19 – Szili et Boudin

Salut salut ! J’espère que les titres improbables de cette chronique ne vous avaient pas trop manqué… si vous avez deviné les add-ons de cette semaine, vous avez de sacrées connaissances for sure ! Encore une fois, nous allons découvrir deux nouveaux pays avec deux matériels roulants assez caractéristiques ; dites bonjour à la Hongrie et au Danemark !

Ne perdons plus une seconde pour nous rendre en Europe de l’Est, et plus précisément en Hongrie, pour rendre visite aux locomotives électriques les plus présentes dans le pays, les V43. Elles sont monocourants, captant le 25 kV qui circule dans les fils du réseau. Polyvalentes, 379 exemplaires ont été construits entre 1963 et 1982. Ces BB développent 2220 kW de puissance, pour une vitesse maximale de 120 km/h. Elles sont surnommées « Szili » à cause de leurs semi-conducteurs en silicium. A l’ère de l’électronique de puissance, elles sont toujours présentes, et certaines ont été reconstruites pour être aptes à la réversibilité. Mais leur fin approche, car elles seront remplacées dans quelques années par des TRAXX.

Une locomotive universelle.

In-game, c’est la sous-série 1xxx, celle d’origine, qui est modélisée par la communauté hongroise. On reconnait tout de suite la locomotive qui a déjà connue des décennies, bien loin des formes aérodynamiques des matériels modernes. Un gros bloc, qui n’est plus forcément aussi propre qu’à la sortie d’usine… le weathering est très bien réalisé et donne un côté très authentique au modèle. La 3D est assez fine et bien détaillée.

C’est sûr que ça n’a pas la même tête qu’une TRAXX !

La cabine est superbe, là encore, on est loin des écrans tactiles et de l’informatique embarquée ! La peinture s’est déjà pas mal écaillée, mais le pupitre reste fonctionnel… L’ambiance est là. La mise en service est plutôt avancée sans être totalement réaliste, et après il faut jouer du sélecteur de crans sans dépasser of course une limite d’ampérage. La physique me parait bonne, et les sons également. Pour les non connaisseurs, la machine est assez similaire à la LE 4300 roumaine que j’avais déjà présenté ici… En tout cas c’est un très joli modèle, il ne nous manque plus qu’une ligne hongroise pour la faire rouler !

La cabine n’est pas toute neuve ! ^^

 

Deuxième add-on, deuxième matériel, cette fois-ci c’est un autorail. Après l’Est de l’Europe, le Nord, avec le Danemark et ses IC3. Il s’agit de trains conçus pour des trajets à moyenne et longue distance, construits par ABB Scandia. Ils sont extrêmement facilement reconnaissables grâce à leurs caractéristiques gros boudins de caoutchouc devant les cabines. Lors du couplage en UM, les boudins s’accolent, et les cabines se rabattent sur les côtés pour permettre une intercirculation. Le design a été repris pour la série 594 en Espagne, et les IC3 Israéliens. Les AM96 belges, mais que l’on voit aussi en France et au Luxembourg en sont également inspirés bien que les formes soient un peu plus éloignées. Ces trains circulent sur les lignes IC du pays, mais sont en trains d’êtres convertis au service régional avec l’apparition des IC4.

Les IC3 sont instantanément reconnaissables.

Ils assurent également des trains internationaux de la Vogelfluglinie (Hamburg-Copenhagen). On peut donc les utiliser sur la Northern Europe, mais également la Knotenpunkt Hamburg sur le tronçon Hambourg-Lübeck. Commençons par la modélisation extérieure, les boudins sont bien là, il y a une belle 3D mais le texturing aurait pu avoir une résolution plus haute, car le weathering et les marquages apparaissent pixelisés dès qu’on s’approche un peu trop. Enfin, rien de très grave. Un plus très appréciable est la modélisation automatique des blasons, puisque les exemplaires ont été nommés selon des villes du pays. Le modèle est très fidèle au train réel.

La modélisation extérieure est franchement très bonne.

La cabine est franchement excellente. Vraiment de la top qualité ! Beaucoup de boutons ne sont pas opérables, mais c’est pas grave, de nombreuses fonctions sont quand même présentes, y compris un limitateur de vitesse et l’ATC (ou ZUB 123), même si celui-ci n’est pas totalement au point. La physique n’est pas mauvaise du tout, par contre pas mal de sons m’ont l’air d’être repris d’autres trains. D’un autre côté, il faut se dire que cet IC3 n’est encore qu’une alpha, mais même à ce stade, il est de bonne qualité, comparable à ce qu’on pourrait trouver sur Steam par exemple…

La cabine est splendide !

Ce dix-neuvième lmcg constitue mon centième billet sur le blog ! J’espère que vous appréciez le contenu de mes billets, me voilà reparti pour une centaine d’autres (au moins !)

13 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. jibeh

    100 x bravo, et 100x merci pour tous tes tests et revues de matériel. C’est grandiose.

    1. cerbere22

      Merci c’est trop gentiiiiiil ! 🙂

  2. PierreG

    Tes tests sont toujours aussi passionnants ainsi que ta culture ferroviaire ! Continue, le style littéraire de tes critiques est original.
    Beau travail. Bravo !

    « Vogelflug.. » et non « Vofelflug »

    1. cerbere22

      Où ça ?…

      Non, merci, j’ai corrigé cette petite coquille !

  3. Caramel88

    Merci Olivier. Continue comme cela.

  4. TGV Lyria

    Merci à toi cerbere22! 🙂 Pour le télécharger, faut-il être inscrit? Il n’y aucune précision sur ceci.

    1. cerbere22

      Yep inscription obligatoire ! 🙂

  5. retore

    Bonsoir.
    Oups petite précision ou faut il se connecter.
    merci d,avance
    Excellente soirée
    Michel

    1. cerbere22

      Pour s’inscrire : Regisztráció sur le site hongrois et Registrer sur le site danois.

  6. thierry

    Bonsoir,
    Merci pour cet article et tous les autres. C’est un plaisir à lire, comme toujours
    Juste un petit soucis de traduction si la source était en anglais : « silicon » en anglais se traduit par « silicium » en français ce qui serait plus logique pour une loco électrique 😉 .
    le piège, c’est que « siliconE » en anglais se traduit lui par « silicone » en français juste une petite lettre qui fait la différence… mais l’erreur est HYPER fréquente, notamment venant de traducteurs professionnels
    à bientôt
    Thierry

    1. cerbere22

      Honte sur moi !!!!!
      Des résistances au silicone, ça m’avait paru un peu bizarre sur le coup, mais je n’ai pas exploré plus loin !
      Merci pour la correction, c’est en faisant des erreurs qu’on apprend, celle-là ne reviendra pas avant longtemps ^^

  7. Semet

    On ne s’en lasse pas, quelle énergie !

  8. Tarik

    Comment fait-on pour installer la V43 hongroise?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>