En plein milieu des bois avec la Mittenwaldbahn de RSSLO » Railsim-fr.com

«

Sep 03

En plein milieu des bois avec la Mittenwaldbahn de RSSLO

Salut ! Hier, RSSLO a mis en vente sa quatrième ligne, la Mittenwaldbahn. Le choix de cet itinéraire est plus qu’intéressant pour nous, joueurs de TS, puisqu’il s’agit du prolongement de Münich – Garmisch-Partenkirchen vers l’Autriche et Innsbruck, pour un total de 57 km. Après un premier essai catastrophique, et deux lignes dans la moyenne (Sudbahn et Tauernbahn), qu’en est-il de cette quatrième production de l’éditeur ?

La Mittenwalbahn relie Garmisch-Partenkirchen à l’Autriche et Innsbruck.

Pour ne pas vous faire languir davantage, je trouve cette Mittenwaldbahn dans la lignée de leurs précédents add-ons : bonne mais pas excellente. L’ambiance y est, même si parfois on a plutôt l’impression de faire un pas en arrière et retourner sur OpenRails : la faute au superdétaillage qui n’est pas assez poussé par les créateurs. Dans les zones urbaines ou de forêt – c’est-à-dire quand la densité d’assets est importante, cela ne se voit pas trop, et même si on a déjà vu beaucoup mieux, on retrouve ce qui fait la saveur de cette ligne dans le monde réel. Cependant, dès qu’on traverse des paysages ouverts, l’uniformité et la matité des textures desservent totalement l’immersion ; on a un arrière-goût de synthétique. De plus, les outils de modélisation du terrain ne sont pas totalement maîtrisés par les auteurs, certaines transitions entre lofts et terrain de base étant assez brutales.

Les zones plates sont les moins réussies.

Il me faut également vous faire remarquer la présence, encore et toujours d’incohérences dans la palette de couleur, avec, encore et toujours ces herbes aux teintes éclatantes, qui contrastent encore et toujours avec les jolis arbres 3D qui eux s’intègrent parfaitement au décor, ce qui, finalement, perturbe encore et toujours l’expérience de simulation. Heureusement, ces assets sont moins présents que sur les précédentes lignes de l’éditeur, mais je ne comprends toujours pas pourquoi ils n’ont pas été tout simplement jetés à la poubelle.

Les assets aux couleurs étranges sont moins nombreux, et les traversées des forêts assez plaisantes.

Après ces défauts, il faut quand même signaler que la ligne est à mon avis dans la moyenne de ce qui se fait pour TS, et que son parcours reste franchement très agréable. Niveau exploitation, la voie unique en rebutera certains, tout comme une vitesse maximale de 60-70 km/h sur la majorité du parcours, mais le plaisir de surplomber les vallées – et les vues qui vont avec, tout en devant dompter des rampes pouvant atteindre les 38 pour mille, c’est plaisant. Les différents bâtiments spécifiques sont joliment modélisés, et contre-balancent l’effet de synthétique décrit précédemment.

Non l’image n’est pas penchée, je suis bien sûr du 37 pour mille !

La ligne est livrée avec leur modélisation de l’automotrice ÖBB 4024 que j’ai déjà testée sur ce site, ainsi que des Quick Drive (qui sont parfois un peu capricieux, la faute à la voie unique) et cinq scénarios (qui attention requièrent du contenu provenant de railworks austria). Tout ça pour un prix dépassant légèrement les 25 euros, je trouve ça plus que raisonnable pour ceux qui veulent découvrir ce qui se passe après Garmisch, ou même simplement les amateurs de petites lignes locales de montagne.

Une ligne loin d’être inoubliable, mais loin d’être mauvaise également.

4 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Clément

    Salut,
    Bon test, comme d’habitude, mais donc elle est reliée à la ligne de DTG ? C’est intéressant !

    1. cerbere22

      Non c’est une ligne à part 😉

  2. Tarik

    J’aurais bien aimé savoir si il y a un poste frontalier sur cette ligne au moment où on passe en Autriche ou en Allemagne, je trouve que ça rajoute au réalisme.

  3. GODHEUX

    BONJOUR JE VOUDRAIS BIEN SAVOIR COMMENT FAITE VOUS POUR METTRE LES MODS RAILSIM SUR VOTRE PARTIE CAR J’AI BEAU REGARDER LES TUTO JE N’Y COMPREND QUE DALLE MER9I DE BIEN VOULOIR ME LE FAIRE SAVOIR SI VOUS SOUHAITER ME RETROUVER SUR SKYPE A L’ADRESSE SUIVANTE ALAIN GODHEUX MERCI DE VOTRE COMPREHENSION

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>