«

»

Sep 17

Mise à jour de la Im Köblitzer Bergland

Salut ! Annoncée depuis plusieurs mois maintenant, la troisième version de la ligne fictionnelle « Im Köblitzer Bergland » est sortie hier chez Aerosoft (attention elle n’est disponible que sur le store allemand, allez savoir pourquoi). Est-ce que la mise à jour, payante, vaut son pesant d’or ? Voyons ça tout de suite.

Concrètement, quel est le changelog ? La nouveauté la plus importante est très certainement l’ajout d’une ligne de type ICE qui relie Altenburg à Bad Rinckenburg, qui est parcourue à 200 km/h. Comptez à peu près dix minutes pour réaliser ce trajet, dans une partie assez (trop ?) importante dans des tunnels, que je ne trouve pas au niveau de ceux de la Berlin-Wittenberg, autre réalisation majeure du développeur de cette ligne, Jan Bleiss. Quand vous ne serez pas sous terre, vous traverserez les vallées en haut de grands viaducs, et là encore malheureusement je trouve les paysages un peu en-deçà du reste de la ligne.

Les paysages de la ligne ICE ne sont pas les plus jolis, peut-être en partie à cause d’un problème de Render Distance.

Mise à part cette nouveauté, le layout reste inchangé, avec cette « fourche » dirigée vers l’ouest, partant d’Altenburg, et reliant Hosvenn plus au nord, et Bad Rinckenburg plus au sud. La très très bonne atmosphère qui régnait sur la V2 a non seulement été conservée, mais aussi améliorée, je vais en parler en détail. Cette ligne pour moi représente un petit coin de paradis, bien loin de ces LGV et autres grandes lignes que l’on connait dans le jeu, et pourtant elle est située dans l’époque moderne (années 2000). L’occasion de faire circuler sur la ligne la plus pittoresque du jeu (et la plus belle en soi) des matériels modernes. Les 111, 120, 232 et 628 s’y plairont particulièrement à mon sens. Et puis il suffit de voir la description faite par Aerosoft pour comprendre le sens de cette Im Köblitzer Bergland, qui est pour moi, et sans vouloir exagérer, une œuvre d’art. On est au summum de la beauté.

Conduire son petit autorail sur une petite ligne de montagne, bienvenue au paradis !

Bon, plus en détail : la ligne a été étendue après les stations finales, avec la création de faisceaux qui rajoutent de nombreuses possibilités en terme de scénarios. De nombreuses scènes ont été retravaillées ; quel plaisir de se placer en plein milieu d’un champ de tournesol pour voir le train passer au bord de la vallée, quel plaisir de voir les pieds de vigne prêts pour les vendanges à deux pas de la voie ferrée, quel plaisir de sentir les pommes bien mûres à côté de la petite ligne de montagne, quel plaisir d’observer le rouge des champs de pavot se mêler avec celui de la livrée DB, quel plaisir de traverser ces petites villes de campagne avec leurs églises du Moyen-Âge… Le pittoresque est de plus renforcé par tout le côté abandonné des paysages : la nature qui reprend vite ses droits sur l’infrastructure, les bâtiments aux fenêtres murées qui se font envahir par la rouille… c’est beau, c’est beau, c’est beau ! Les photographes pourront faire des dizaines de clichés tous plus magnifiques les uns que les autres.

Cette ligne est la plus belle de toutes.

Les signaux ont également été mis à jour, non seulement dans leur placement (à présent conforme à ce qui se ferait en réalité), mais également dans leur modélisation, que ce soient les mécaniques (une pure merveille – les simmers qui avaient appréciés ceux de la TCCR seront comblés) ou les lumineux, ces derniers étant d’une qualité bien supérieure à ceux de RSC.

Les signaux sont bien meilleurs que ceux de RSC.

Si vous ne l’avez toujours pas compris, la Im Köblitzer Bergland est à mes yeux la ligne la plus belle disponible pour ce simulateur. Et si ce n’est pas ma préférée, c’est parce qu’elle pêche un petit peu par sa réalisation, inférieure à celle de la Hannovre-Hambourg par exemple. Ce ne sont que quelques détails, mais qui ont leur importance : pas d’arbres 3D, utilisation d’une bannière de texture 2D pour l’arrière plan des villes… Bien évidemment cela facilite le travail, c’est compréhensible, mais voilà quelques points qui pourraient être améliorés pour une future version.

8 scénarios sont fournis, et au moment de l’installation on vous propose des scénarios alternatifs si vous possédez certains matériels : ICE 1, 143 PlusPack, 628 et 232, 111 DoSto Red. Ceux-ci sont très intéressants, avec des assets custom, notamment le dernier qui se déroule pendant les fêtes de fin d’année. Par contre, pas de Quick Drive, c’est dommage ! Pour rajouter un peu de variation dans les scénarios, la ligne inclut des matériels assez vieux, mais on ne va pas se plaindre : parmi eux, une rame réversible BR143 + voitures + voiture-pilote (que l’on peut utiliser) mint.

Les scénarios alternatifs nous permettent d’utiliser du matériel payware sans avoir à attendre les scénarios de la communauté.

La ligne est vendue 25 euros, et 15 euros si vous possédez déjà la V2 (clé à rentrer sur le site d’Aerosoft lors de l’achat). Est-ce que ça vaut le coup ? Pour un nouveau venu, si vous voulez une ligne très très belle, à l’opposé d’une grande ligne/LGV, allez-y, vous ne le regretterez pas. Si vous possédez déjà la ligne, l’update à mon sens ne vaut le coup que si vous aimez vraiment cette ligne. Enfin, n’oubliez pas qu’à la base il s’agit d’une amélioration massive de la ligne gratuite Altenburg-Wildau, déjà très jolie en elle-même ! Allez, moi je retourne faire un tour au paradis, à pluche !

1 Commentaire

  1. BAUDOUIN

    Je possède la version 1.20 de cette ligne et je suis franchement déçu de la version 3, bon le paysage est plus beau, mais le reste est le même. Mais c’est très bien fais quand même, j’adore cette ligne. A prendre les yeux fermer sa vaut la peine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>