«

»

Juin 26

Class 319 : bon et améliorable

Une automotrice qui me plait bien, c’est la 319, j’aime bien son design. DTG nous l’a sortie pour nous faire revenir sur la London-Brighton, un peu oubliée avec toutes ces nouvelles belles lignes, et la mission est réussie. AP, via le formidable Jordi Blumberg avait aussi une 319 de prévue, mais ce développeur a quitté temporairement la modélisation… mais tout n’est pas perdu pour nous, vous allez le voir.

Commençons comme d’hab avec une modélisation extérieure, habituelle pour du DTG avec une belle 3D mais qui pourrait être plus travaillée. Par contre le texturing de l’unique livrée incluse, First Capital Connect, est très joli, notamment sur les faces avant et arrière de cette automotrice bitension. Les fanaux sont également très bien faits.

Le texturing est de qualité.

Passons à la cabine, où DTG a fait mieux que sa moyenne avec presque que de la 3D, bon un peu dommage pour les textures non-HD au dos du conducteur et sur les divers équipements (radio…), mais laissons-les s’améliorer petit à petit ^^ L’ambiance est là en tout cas.

Beaucoup de 3D dans cette cabine de DTG, ça fait plaisir.

Je passe également rapidement sur la vue passager, qui est de qualité, presque 360°, mais ça manque un peu de monde. On reste quand même dans le haut du classement.

Belle vue passager mais on se sent un peu seul.

Là où j’aimerais passer plus de temps, c’est sur la simulation et les fonctionnalités. Je préviens, je vais voir dès demain mon député pour soumettre mon idée d’un projet de loi, celui de punir d’une longue peine de prison ceux qui possèdent cette automotrice mais qui n’achètent pas le Sound Pack d’AP 😛 Et c’est même pas une question de son : avec ce pack, on a beau avoir acheté un matériel DTG, mais on se retrouve avec un matériel d’une qualité comparable à celle de la 90 ou de la 321 du même développeur. Rien que pour le fait de pouvoir changer in-game le mode de traction (750 V troisième rail – 25 kV OHLE) – et c’est également valable pour la 325 :DD

Vous aurez également accès à un affichage de destination contrôlable, des fanaux totalement contrôlables, le mode DOO qui est indispensable pour représenter correctement ce qui se passe sur la L2B, une physique et des sons améliorés… vraiment une automotrice d’une très grande qualité. Vous vous rendez compte, même le comportement de l’aiguille de l’indicateur de vitesse est correctement simulé (merci JLC de corriger mon honteuse ignorance 🙂 )

Le pack d’AP transforme un DLC moyen-bon en un produit de très grande qualité. Indispensable !

Une belle Class 319 qui vous le rendra plus que très bien si vous prenez la peine de s’occuper d’elle, et vous ferez plaisir à sa filleule la 325 😉 N’hésitez donc pas, un vrai coup de jeune pour la London-Brighton.

3 Commentaires

  1. JLD95

    Merci Olivier pour ce test. Il y a également pour la 325, la gestion des neutral sections sur la WCML OTS.

  2. JLC

    Merci Olivier pour ce test.
    Une petite précision: l’indicateur de vitesse ne déconne pas en cas de coup de frein « sévère », au contraire il fonctionne parfaitement « comme un vrai » quand les roues s’enrayent… et ne tournent plus ou que l’anti-enrayeur (ABS ferroviaire) joue son rôle en modulant l’effort de freinage. Il faut apprendre à gérer ses coups de frein. 😉
    Bref, avec le pack sonore AP, c’est génial, parole d’ancien conducteur.

    1. cerbere22

      Eh bien merci pour cette précision plus qu’importe, je modifie en conséquence ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>