Le mardi c’est gratuit #12 – Bundesbahn et Rodachtalbahn » Railsim-fr.com

«

»

Oct 28

Le mardi c’est gratuit #12 – Bundesbahn et Rodachtalbahn

Hallo ! Wie geht’s ? Pour ce douzième numéro du mardi c’est gratuit, nous partons pas très loin, d’abord en Autriche, pour conduire deux séries de locomotives électriques pour le prix d’une, puis nous remonterons en Allemagne, et plus précisément en Bavière, à la découverte… d’une ligne touristique ! J’espère que vous aimez le programme… Go !

La communauté autrichienne n’est peut-être pas la plus importante, mais le site railworks-austria est une référence en ce qui concerne de nombreux téléchargements, que ce soit des objets ou des matériels. Un des principaux contributeurs est le très célèbre Andi_M, qui est à l’origine de nombreux modèles. Aujourd’hui, je vais vous présenter deux séries de locomotives, ou plutôt une et demi : la série 1044, et la série 1144, qui correspond en fait à des modifications de la précédente. Il s’agit de locomotives de prestige, les plus puissantes du monde de leur catégorie à leur entrée en service, qui date des années 70. Aujourd’hui toutes reconverties en 1144 – à part les deux prototypes, on peut les voir dans tout le pays et dans le sud de l’Allemagne.

1044 et 1144, le pack comprend les versions d’origine et modernisée.

Le modèle est en réalité issu de MSTS, créé par Stefan Pausch. L’adaptation à TS est très bien faite, et la 3D est plutôt détaillée. De nombreuses variations sont fournies concernant les couleurs et les logos pour la version modernisée, et on regrettera un texturing qui aurait pu être de plus grande résolution. Les différences extérieures entre les deux modèles (feux de signalisation classique et à LED) sont bien reproduites.

La modélisation extérieure est géniale, même si le texturing aurait pu être de plus grande résolution.

On passe à la cabine, qui souffre du même problème de texturing basse résolution. A part quelques petites apparition de 2D par-ci par-là, c’est surtout de la 3D que l’on retrouve dans cette vue, excellente par ailleurs. De plus, de nombreux éléments sont scriptés et/ou manipulables : l’équivalent de nos pictogrammes, sablage, sifflet deux tons, freins, disjoncteur,… et la mise en service est réaliste également ; bien mieux que RSC !

 

Cabine bourrée de fonctionnalités !

Et je n’ai pas terminé la liste ; PZB, SIFA, physique et sons réalistes… vous l’avez compris, niveau fonctionnalités, c’est le pied ! Et cerise sur le gâteau, il y a pas mal de scénarios disponibles sur le web pour la Felberpass, la 3CCR… en fret ou en voyageurs, un superbe ajout à votre collection, et gratuit qui plus est ! Bravo à tous ceux qui ont travaillé sur ce modèle, qui est encore en bêta en plus.

Une locomotive universelle, à l’aise aussi bien en marchandises qu’en voyageurs.

 

Notre deuxième création de la semaine n’est pas tr!s loin, et vient des voisins de rail-sim.de ; il s’agit d’une ligne toute récente, publiée au début du mois, recréant dans le simulateur la Rodachtalbahn. Il s’agit d’une voie unique, située en plein coeur de la forêt franconienne, dans le nord de la Bavière, qui reliait à l’origine Kronach à Nordhalben, sur une distance de 25 km. Ouverte en 1900, la branche fut fermée au trafic voyageurs en 1976, tandis que le dernier train de fret parcourut la ligne en 1994. La voie fut déposée entre Kronach et Steinwiesen en 2005, et l’itinéraire restant fut sauvegardé et restauré pour en faire une ligne touristique, c’est la Rodachtalbahn actuelle, qui relie donc Steinwiesen à Nordhalben, soit un peu plus de 10 kilomètres.

Une ligne touristique en pleine forêt bavaroise !

En réalité c’est un railbus qui circule sur la ligne, mais nous n’en avons pas de disponible. On utilisera donc notre imagination pour faire circuler tout un tas de matériels diesel plus ou moins anciens, comme les 218 ou les V200, mais pourquoi pas aussi des vapeurs. Attention quand même, les rampes de 20 pour mille ne sont pas une exception, et le bouquet final est la belle montée à 25 pour 1000 vers Nordhalben. Mais il y a de quoi prendre son temps, car la vitesse maximale est de 50 kilomètres par heure, et les ralentissements dans les courbes et au niveau des PN sont nombreux, à 30 voir 10 km/h.

En longeant la route, les PN sont nombreux et occasionnent de ralentissements importants.

Le décor est très joli et fait appel à de nombreux assets tchèques dont les fameuses maisons et surtout arbres 3D. Ne vous inquiétez pas, car ceux-ci sont fournis avec le téléchargement. L’installation est assez facile et les requirements ne sont pas trop nombreux et se téléchargent facilement. Pour revenir sur le scenery, on circule dans une vallée, entourée par la forêt, en longeant majoritairement la route. Certains passages sont plus isolés, mais dans tous les cas c’est très joli.

C’est tout aussi joli de la cabine qu’à l’extérieur de celle-ci !

J’apprécie également le début de la ligne à Steinwiesen, en plein milieu, réellement au centre-ville de cette petite bourgade, et il faut longer plusieurs rues résidentielles avant de quitter réellement la ville. Ce genre de décors est toujours difficile à poser, mais ici, c’est parfaitement maitrisé.

Le train est réellement en plein milieu de la ville.

N’oublions pas également les nombreux assets customs, qui montrent tout le soin apporté par les auteurs : les panneaux d’information routiers par exemple, mais surtout les gares, d’une autre époque, qui font le charme de ces lignes-musées. Les quais sont très courts, deux voitures maximum !

Les BV participent bien sûr au charme de la ligne.

Vraiment une superbe ligne, qui change des sorties allemandes habituelles, mais qui ravira les amateurs de préservation… mais pas britannique pour cette fois ! Bravo à Schienenbus, l’initiateur du projet !

N’hésitez pas à vous changer les idées avec cette ligne splendide !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>