«

»

Nov 29

En banlieue de Londres avec le South London Network

J’ai profité des soldes de Thanksgiving pour me procurer la dernière ligne de DTG, le South London Network. Au départ projet individuel, l’éditeur de TS s’est greffé pour produire une ligne pas mauvaise du tout, loin de là ! Voyons ça dans le détail.

C’est la première fois que DTG publie une ligne de type « réseau », et non pas simplement un trajet linéaire d’un point A vers un point B. Dans le détail, il s’agit des lignes de banlieue du sud de Londres sur lesquelles circulent les trains Southern ; les lignes forment globalement un calice, dont les sommets de chaque côté correspondent aux deux termini londoniens, Victoria et London Bridge ; et le sommet au sud correspondant à Croydon, East et West. Le côté gauche, de Victoria à East Croydon, est simplement copié-collé de la London-Brighton, mais tout un tas de petites lignes viennent se greffer, que je ne vais pas détailler.

Nouveau terminus londonien, London Bridge.

Pour parler tout de suite de la capacité en scénarios de cette ligne, je suis personnellement déçu : la map est petite, et rares sont les trains de banlieue que l’on pourra simuler sur tout leur parcours : Victoria-London Bridge via Crystal Palace, London Bridge-Beckenham Junction via Crystal Palace et London Bridge-West Croydon via Norbury. Soit 3 relations sur 12… il y a un gros sentiment d’incomplétude ! Heureusement, il ne faut pas oublier les Thameslink, que l’on pourra continuer jusqu’à West Hampstead sur la ligne éponyme dont j’ai déjà parlé ici, et les Overground, même si là encore les possibilités sont plutôt limitées. Reste enfin les scénarios avec des itinéraires déviés. Enfin bon, pour moi c’est quand même trop petit. Notons que le premier auteur de la ligne, Danny, a publié sur le workshop une ligne reliant BML et SLN, pour pouvoir faire par exemple des Brighton-London Bridge. En plus, des updates ont été faites sur la ligne de 2012.

Les trains que l’on pourra faire de bout en bout sont rares…

Parlons à présent de la qualité de celle-ci. J’aime bien l’ambiance, on sent bien qu’on est dans une métropole. Et pourtant, la verdure ne manque pas, bien au contraire. Il y a de nombreux assets customs, et j’ai passé quelques dizaines de minutes à chercher sur Internet quels étaient certains buildings, églises et autres constructions au style architectural marquant. Les gares également, sont très sympa, dommage que les escaliers des passerelles ne soient pas en 3D…

Les landmarks et les gares sont de qualité, comme d’hab avec DTG.

Ca manque un peu de soin par endroit, au niveau des escaliers comme je viens de le mentionner, mais également sur certaines textures qui se recouvrent un peu bizarrement. J’ai l’impression qu’on est un chouïa en dessous du standard habituel de DTG. Mais à part ces quelques point, c’est réellement un superbe itinéraire. J’adore particulièrement les effets à l’aube et au crépuscule, et même en début de nuit, les textures nocturnes étant particulièrement réussies.

L’ambiance de nuit est superbe.

La ligne est fournie avec deux matériels : la Class 375, l’Electrostar connu depuis la London-Brighton : mais pourquoi une livrée Southeastern ? Je soupçonne une volonté marketing de faire payer la London-Brighton à ceux qui ne l’ont pas encore pour récupérer la 377 en livrée Southern. L’autre est nouveau, il s’agit de la Class 456, une automotrice double, dont on peut dire qu’il s’agit de l’équivalent troisième rail de la Class 321. A la privatisation, les 24 unités ont été récupérées par Connex, puis Southern, qui les a vendu l’année dernière à South West Trains. Aujourd’hui, plus aucune ne circule sur les lignes de Southern, donc modélisées dans ce réseau. De façon globale je trouve que c’est un train très cheap, je dirais même un peu bâclé : la modélisation extérieure est bonne sauf au niveau des bogies, et la cabine fait place à des textures basses résolution par endroits. Comment osez-vous !

La 456 est bâclée…

La physique est également à revoir, avec une accélération beaucoup trop importante notamment au décollage. Les fonctionnalités sont très peu nombreuses, et les sons typiques de DTG, c’est-à-dire très moyens. Vous l’avez compris, je passerai plus de temps à conduire sur cette ligne avec des Electrostar et des Class 319… 😛 Mais cela reste une excellente ligne. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>