L’Elbe romantique de GBE » Railsim-fr.com

«

»

fév 15

L’Elbe romantique de GBE

Yo ! Les allemands aiment bien employer l’adjectif romantisch comme qualificatif du chemin de fer, d’ailleurs vous devez peut-être connaitre la série Eisenbahn Romantik. Quelques heures avant la fin de la St-Valentin (là où on s’approche du plus intéressant en fait), GBE a sorti sa deuxième ligne : après une NBS, quelque chose de complètement différent : une ligne frontalière, en vallée. Il s’agit de la Dresden-Schöna, KBS 241, ou Elbtalbahn : on suit donc les méandres de l’Elbe et sa vallée parfois étroite, en compagnie de nombreux conifères.

La ligne continue après le point frontière de Schöna en République Tchèque jusqu’à Děčín. C’est dommage que nous n’ayons pas ce tronçon, même si je comprends la difficulté d’installer une autre signalisation (et de la créer s’il n’y a pas d’accord avec la communauté tchèque !). La ligne voit passer un trafic très varié, du S-Bahn aux Eurocity en passant par de nombreux frets. Ce qui a fait converger de nombreux amateurs, en plus de la beauté de la ligne, ce sont les « Knödelpressen » de la DB, numérotées dans la série 180, ex-DR 230, des locomotives électriques bicourant charmantes, au design bien est-allemand, qui ne circulent plus sur les voies allemandes depuis décembre dernier. Leurs homologues tchèques, les 372, elles, ont encore pas mal de travail…

Les matériels modernes sont maintenant omniprésents, seuls les versions tchèques survivent encore.

Ce qui marque tout de suite avec cette ligne, c’est son côté très différent de n’importe quelle autre map du jeu : on voit bien que GBE est un expert de ProTrainPerfect, tellement expert que j’ai l’impression de jouer à PTP2 et non TS15 ! Beaucoup de couleur, de la saturation, un aspect presque cartoonesque par moment, des contours très fins… c’est assez unique, mais heureusement, on s’y fait. Et en automne, cet aspect s’estompe assez, on peut faire de très jolis captures…

Y a beaucoup de saturation !

Le problème, c’est qu’il y a certainement un manque de maitrise, on sent que les développeurs ont parfois encore un peu de mal, notamment avec le relief – et là sur cette ligne faut pas se planter. En utilisant la texture de base sur les versants, et en ne modélisant pas avec précision les quelques falaises en fin du parcours (ou au début si vous arrivez en Allemagne), la ligne perd de son charme, c’est dommage. Par contre, sur les zones couvertes de végétation, ce souci n’est pas présent. Et plus vos réglages graphiques sont élevés, plus vous profiterez de cette ligne.

On sent que la maîtrise de l’éditeur n’est pas encore totale.

La modélisation elle n’est pas mauvaise, les bâtiments des gares, les postes d’aiguillage sont plutôt bien faits – et visiblement ils ont également décroché un contrat de licence avec Aldi (prends-ça dans ta face DTG). Les zones urbaines sont plutôt bien gérées ; j’aurais juste un léger regret pour Dresden Hbf qui est bien en cabine, mais dès qu’on passe en vue extérieure, on s’aperçoit que certains murs n’ont pas d’épaisseur… En fait, c’est le problème de cette ligne, si vous passez trop de temps en vue extérieure, et surtout si vous vous éloignez trop, vous verrez les petites supercheries employées, les barrières de bâtiments 2D, l’eau qui n’est pas parfaite… mais en cabine, aucun souci, à part l’aspect très saturé que j’évoquais plus haut.

Les bâtiments ferroviaires sont très bien modélisés, à l’exception de Dresden Hbf.

Il n’y a en tout cas pas de problème d’atmosphère, on s’y croirait parfaitement, et particulièrement en automne comme je disais plus haut, où on sent presque l’odeur de la forêt. C’est là où le terme romantique prend tout son sens. Les landmarks sont présents, notamment le château de Königstein (qui manque tout de même de détails), et on pourra faire des screens sur le quai de la gare, comme en réalité, avec ce cadre magnifique.

La photo incontournable, avec le château de Königstein en fond.

Moins romantique, c’est le matériel roulant inclus avec la ligne : un set de DoStos avec voiture-pilote en livrée du S-Bahn de Dresden. En effet, les lignes S2 et S3 empruntent cette ligne, jusqu’à Pirna et Schöna respectivement. Ces voitures sont accompagnées par des 143, 145 ou 182 (Taurus). Par défaut, c’est la première qui est utilisée dans les scénarios. Notez que pour la 182, il existe un repaint de CreativeworX… vendu 5 euros ! J’en ai vu des bonnes, mais celle-là c’est une première ! Concernant les DoSto, franchement on croirait par moments un matériel freeware… de plus, le PZB est très basique (rassurez-vous, la ligne est équipée de PZB complet).

Ce sont pas les meilleurs DoStos du monde…

A part ça, je reviens au deuxième paragraphe : frets variés (232, TRAXX, 189 entre autres) et internationaux (371 des CD, malheureusement pas disponible…) constituent la majorité du trafic. Les scénarios, au nombre de 10, propose notamment du S-Bahn, mais d’autres expériences comme par exemple un railtour avec une BR 52. Les scénarios sont avec annonces sonores, et il y a d’ailleurs un scénario introduction comme un avec un guide qui décrit tout ce qu’il faut savoir sur cette ligne… mais vous n’en profiterez que si vous comprenez l’allemand ! Mais en tout cas c’est une très bonne idée, rares sont ceux qui le font !

Les scénarios sont axés S-Bahn.

Conclusion, une ligne assez particulière tout de même, loin d’être parfaite, mais si vous aimez l’Allemagne et ne rechignez pas à payer 30 euros pour 50 kilomètres (oui c’est court…), alors vous pourriez aimer cette ligne. Mais on a vu (bien) mieux !

6 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. norberth

    merci cerbere pour ces commentaires

  2. Dan

    Bjr. Attiré par l’aspect très pro de GBE j’avais installé la démo version de Ingolstadt Nürnberg. Je n’ai pas donné suite. On a effectivement plus l’impression d’un jeu vidéo que d’une simulation.
    Dommage que cette vallée de l’Elbe suive le même chemin, c’est un itinéraire séduisant.
    Il vaut mieux investir dans l’extension Seddin de la Berlin Wittemberg. Les scenarios sont très bien faits et en substituant la Taurus de HRQ c’est que du bonheur.
    Merci pour ton suivi de TS.

  3. rabby62

    merci Cerbere pour ce compte-rendu précis et complet…..
    Mais , j’ai beau essayer de visionner toute les vidéos , le trailer , je n’arrive pas à accrocher…..on dirait , au mieux du protrain perfect , au pire du MSTS…..vieux modèle de caténaires , pas de devers , quand on regarde la gare de Dresde , on a l’impression de l’implantation de scènes photoshop….et tout pour 50 kms que l’on parcoure en 30 minutes sans arrêts….bof-bof….
    je viens de voir ce matin le trailer de world of subways 4 ….on a 35 kms de voies …..je sais , ce n’est pas la même chose…..eh bien sur ce thème , je suis d’accord , cela n’a rien à voir quant à la qualité du produit , époustouflant de réalisme….en plus on paie le même prix , et on enregistre le produit sur steam……gage de suivi et de qualité…..mon choix est fait…..attention , ces écrits n’engagent que moi…..mais GBE a une tendance à nous prendre UN PEU , pour des boubourses….
    Mais merci pour tous ces tests , sans qui nous serions dans l’inconnu
    jean-pierre

  4. Gandalf

    Merci pour ces tests, comme d’hab. Pour railsim.es, pas évident a priori, j’ai créé un compte mardi, toujours pas validé….

  5. Ottonome

    Bonjour !
    Où peut-on trouver cet add-on ?

  6. Tarik

    J’ai pas la ligne mais dommage en effet qu’il n’y a pas une portion de la ligne tchèque, un peu comme pour l’Albulabahn qui commence en Suisse et comprend 2,5 km du tronçon du côté de l’Italie jusqu’à Tirano.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>