«

»

Sep 22

Train Simulator 2016 ( TS2016 ) – Le test

Bonjour à tous et à toutes!

C’est parti pour un petit test de TS2016! Je précise tout de suite que ce test n’a pas vocation à être exhaustif car il y aurait de quoi en écrire des pages et faire des douzaines et douzaines de copies d’écran. Le but est surtout de répondre aux questions les plus récurrentes qui sont:
– qu’est-ce qui est fourni en standard si on achète le jeu complet?
– quelles sont les différences avec TS2015?
– quelles sont les différences entre l’upgrade gratuite du 2015 et un rachat du jeu complet?

Le tout assorti de quelques écrans quand-même, bien sûr. Il est possible que je mette légèrement à jour ce test dans les jours qui viennent en fonction de ce que je découvrirai éventuellement en plus, ou des potentielles corrections qui seraient apportées par DTG. N’hésitez pas non plus à me faire un mp si vous pensez que j’ai fait une erreur ou loupé un aspect essentiel des nouveautés du 2016.

2016

Mise à jour du 28/09:

  • Test de la Norfolk Southern Coal District, fournie avec TS2016 « Steam Edition »
  • Quelques mises à jour mineures suite à la sortie de la version 53.8a ce jour

Pour ce faire j’ai procédé en 2 étapes:

– D’abord testé la simple upgrade du 2015 via Steam
– Ensuite tout sauvegardé, complètement effacé le 2015 puis entré ma clé 2016 pour faire une installation complète et « fraîche » de TS2016 afin de bien lister les différences et d’être précis sur ce qui est fourni avec le 2016.

1) Upgrade de TS2015

Après un chargement de 770 Mo via Steam, lancement du jeu, et là, la seule différence c’est l’apparition de l’onglet « Workshop » qui regroupe les lignes et objets auxquels ont est abonnés dans le workshop et un nouvel écran de chargement du jeu, en sus de l’affichage de la version 53.8a.

Aucune autre différence constatée avec la 52.2a, y compris dans l’apparence de l’interface utilisateur. Si il y en a, elles sont subtiles.

J’en profite pour rappeler si nécessaire qu’il n’y a aucun changement du moteur graphique au passage, ni des réglages associés dans le menu d’ailleurs, et si vous pensez constater une amélioration de l’aspect visuel ou du framerate, c’est un effet placebo 😉 Idem pour les temps de chargement, aucun changement ici , voire même plus longs dans certains cas, je ne sais pas pourquoi.

2) Installation de TS2016

Pour ce faire j’ai complètement effacé mon répertoire Railworks, je n’ai pas pu faire de désinstallation de TS2015 via l’icône prévue pour, ça me générait un message d’erreur. Puis décoché dans Steam tous les addons liés à TS2015 afin de se mettre vraiment en conditions d’un TS2016 « nu ».

J’ai ensuite entré ma clé du 2016, Steam m’a alors téléchargé 1.8 Go, mais je pense qu’il « croyait » encore que j’avais le 2015 vu ma méthode un peu bourrin (pas le choix) de le virer, du coup c’était incomplet et le jeu ne se lançait pas. J’ai alors fait une vérification des fichiers via Steam puis là il m’a téléchargé encore 2.1 Go et ensuite impeccable. Je pense que si j’avais pu faire une désinstallation propre ça aurait été OK du premier coup.

Allez c’est parti, on lance le jeu, qui d’ailleurs apparaît désormais comme « Train Simulator » dans Steam, mais sans le « 2016 », un reste de mon historique 2015?… Les premières constatations:
– Nouvel écran de chargement et de fond du jeu
– La musique du menu un peu sinistre a été remplacée par des bruits de fond de wagons, traction et autres, c’est plutôt sympa, j’avais désactivé la musique dans le 2015, là je laisse
– Le thème de l’interface graphique change légèrement, c’est léger mais un peu plus joli/moderne quand-même:

gfx

Voyons donc voir ce qui est livré de base avec le jeu. 3 lignes sont de la partie (4 si vous avez acheté TS2016 sur Steam, voir plus loin le test de la Norfolk Southern Coal):
– Köln-Koblenz (aka West Rhine)
– Riviera Line époque fifties (nouvelle version de la ligne Riviera Line/Exeter-Paddington)
– Sherman Hill

Un panaché Allemagne/Angleterre/US habituel. Les lignes sont présentées par DTG comme ayant été mises à jour pour TS2016, difficile de comparer sans plus de détails. La Riviera années 50 est nouvelle, elle existait déjà mais dans une livrée d’époque plus récente des années 80.

Au niveau des locos fournies, il y en a pour les 3 pays et toutes les époques, des machines déjà existantes à la « nouvelle » BR155 en passant par 2 déclinaisons de la BR101 etc…. Voici en images, c’est plus parlant qu’une liste de noms de locos:

loco1

loco2

 

Une soixantaine de scénarios « carrière » sont fournis avec TS2016, et quelques scénarios standard sur la Sherman Hill uniquement.
D’après ce que j’ai compris lors de la vidéo de lancement sur Twitch, 45 sont entièrement nouveaux et développés spécifiquement pour TS2016, ce qui est appréciable.

A celà s’ajoutent une vingtaine de Quick drives répartis sur toutes les lignes, avec une majorité US tout de même.

qd

Mais qu’est donc cette « loco » Railfan? En la sélectionnant, on trouve 3 scénarios sur la ligne Allemande. On lance et…. ben euhhh, ce sont juste des scénarios avec uniquement des trains AI, et qui se lancent directement en mode free cam (= touche 8), pour faire du trainspotting.
C’est tout? Ben.. oui…. sujet clos tellement c’est anecdotique comme on l’avait déjà évoqué lors des annonces sur la version 2016. D’ailleurs ne pas essayer de changer de caméra et par exemple d’appuyer sur 1 ou 2, ça donne des résultats incohérents puisqu’il n’y a pas de train joueur. C’est fait uniquement pour du free cam et captures d’écran en vues externes donc. A noter qu’on trouve aussi des scénarios « mode Railfan » sur les autres lignes et pas seulement sur la Köln-Koblenz quand on choisit la loco « Railfan ». Pourquoi 2 moyens d’y accéder? Bon c’est pas bien grave vu le détail qu’est ce mode.

A noter également des scénarios d’un nouveau type « Découverte » des locos, assez sympas avec changements de caméras et travellings automatiques, et des infos sur la loco qui défilent sur des panneaux successifs en superposition. C’est plutôt sympathique et bien fait pour donner une idée de ce qui est fourni avec le jeu, cf pour la BR155, La loco US GP 8500 « turbine » et la Castle Class sur la Riviera line que j’ai capturées (en 60fps à partir du 720p, mais celui avec la 155 rame un peu au début même avec ma config haut de gamme, désolé…), du coup on a aussi un rapide aperçu des 3 lignes fournies avec le jeu, mieux que des captures d’écran:

 

Un point positif sur les écrans de choix des scénarios: en recliquant sur l’image de la ligne dans la partie gauche, on peut revenir à la vue « liste » des scénarios, ce qui ne fonctionnait pas en 2015 et était assez ennuyeux il faut le dire.

Un petit tour dans l’onglet Workshop, on peut le visualiser directement en overlay sans sortir du jeu, c’est assez pratique en théorie. Par contre j’étais abonné à la ligne Seebergbahn, elle apparaît comme indisponible, tout est grisé. Je me suis désinscrit puis réinscrit, Steam m’a téléchargé 30 Mo, j’ai clearé le cache et redémarré le jeu, même résultat. A suivre, je ferai d’autres tests (NDLR: pas mieux en 53.8a, je comprends pas).

workshop

Voyons voir les manuels qui sont fournis, y compris en français, c’est plutôt pas mal:
– Manuel du conducteur et guide de référence rapide de.. TS2013…. certes, pas grand’chose n’a changé, on le savait.. Pour le manuel complet, c’est TS2016 en anglais uniquement, celui-ci n’est pas encore traduit… La version 2016 a été livrée avec la mise à jour 53.8a et fait 88 pages.
– Manuel des locos BR 155 et GP gas turbine
– Doc de la ligne Cologne-Coblence
– Doc de la ligne Riviera fifties incluant la doc des machines à vapeur fournies avec
– Doc de la Sherman Hill avec les locos fournies avec (SD70M,  SD40-2, etc…

– Doc de la Norfolk Southern Coall avec les locos fournies avec (ES44AC), si Steam Edition

C’est complet à part le manuel complet de TS2016 en français, bon point quand-même de ce côté, le plus important est d’avoir les docs spécifiques aux lignes et locos fournies, et le manuel complet TS2016 est désormais livré en Anglais

Quelques mots sur la BR 155, la « nouvelle » loco de DTG pour l’instant indisponible pour ceux qui n’ont pas acheté TS2016.
Sans être expert des locos, je pense que c’est la, sinon une des plus complètes jamais sorties par DTG et elle mériterait probablement un test à part entière.
Elle a tous les dispos LZB, PZB, et SiFa bien sûr. Le nombre de commandes opérables en cabine est impressionnant:

155.1

155.2

Elle a des textures « neige » pour la météo qui va avec, c’est franchement sympa. La modélisation 3D est pas mal du tout, et les sons aussi, ce qui pour moi compte tout autant que le visuel.
Deux choses à noter toutefois:

– elle me tue le framerate, je ne sais pas trop pourquoi. Quasi systématiquement sous les 40fps en vue externe sur la Köln-Koblenz, en gare de Köln même en vue interne je suis à peine à 25fps pffffff…. probablement cpu limited, là, et peut-être la ligne elle-même plus que la loco?…

– l’inverseur ne fonctionne pas avec le Raildriver… fâcheux tout de même pour une loco fournie de base avec le jeu

Un mot aussi de la Riviera Line années 50 et la loco vapeur GWR fournie avec en différentes livrées, et qui voit l’apparition d’une fonction « Driver Assist » qui s’active par CTRL-A, en sus du mode simplifié qui s’active avec la touche « B ». C’est vraiment sympa car il vous aide à réaliser les actions nécessaires sur les différents leviers en les mettant en surbrillance et en affichant un panneau avec les instructions qui vont avec. Idéal pour les  fainéants comme moi qui étaient un peu rebutés par les vapeur à cause de leur complexité de prise en main…  un très bon point sur cette nouvelle fonction vraiment utile pour les débutants en vapeur!

Une autre fonction super sympa est la possibilité de prendre de l’eau dans des bacs au milieu de la voie qui étaient spécialement prévus à cet effet pour ne pas avoir à s’arrêter, avec une écope façon Canadair qui se manoeuvre au clavier, et la signalisation corrspondante en bord de voie. Franchement c’est chouette, un effort global a été fait du côté des locos vapeur, du moins ce qui est fourni avec TS2016.

La loco à turbine gaz est également nouvelle et sympa aussi, bel engin constitué de 3 éléments, et une très jolie vue cabine avec là encore de nombreux contrôles opérationnels à la souris, après c’est de la grosse loco Américaine, quoi :-)) Par contre, elle fonctionne encore plus mal avec le Raildriver, l’inverseur ne fonctionne pas non plus, et le throttle bagote complètement, d’ailleurs ça s’entend sur ma vidéo du scénario d’intro de cette loco, je n’ai compris qu’après d’où ça venait. Décevant… l’interface Raildriver a été mise à jour en TS2015 peu avant la sortie du 2016, et les 2 nouvelles locos ne marchent pas avec? Pas très sérieux….. je suis en contact avec le support Raildriver/PI Engineering, ils m’ont dit y travailler… à suivre…

gas2

gas

3) La Norfolk Southern Coal district

Cette ligne Américaine est fournie en plus si vous achetez le jeu sur Steam, et vient avec 2 variantes d’une grosse loco diesel US, la ES44AC et Dash 9-44CW (GE C40CW).

Il s’agit essentiellement de transport de charbon, 5 scénarios sont fournis avec la ligne, en général des trains énormes avec 2 voire 2+2 locos, 2 qui tirent et 2 qui poussent.

La loco est plutôt jolie et la vue cabine bien faite, par contre le son est quelque peu cacochyme pour des engins pareils, ça manque notamment de basses sur une bonne installation 2.1, le moins qu’on puisse dire c’est qu’on ne « sent » pas la puissance du moteur quand on lâche les chevaux! Je ne comprends pas que les éditeurs d’une manière générale négligent autant le son sur pas mal de locos alors que ça fait partie intégrante de l’immersion et de la sensation de puissance dégagée par ces engins. Le son des wagons à charbon livrés avec est par contre pas mal je trouve, différents sons s’entrelacent, c’est chouette en vue externe/flyby, même si là encore ça manque de basses.

Après, que dire de cette ligne… je vais être franc, j’ai essayé les 5 scénarios, je me suis ennuyé ferme à chaque fois au bout de quelques minutes à peine. Je ne mets pas en cause le réalisme, j’imagine que la ligne est fidèle à la réalité, mais se traîner à 15-20 mph voire 10 à certains endroit pendant des miles, en pleine nature/forêt, quasiment sans signalisation et très peu de trains AI,  il faut vraiment être fan…

Place aux copies d’écran. Le devers est présent… super à 15 mph et vu le centre de gravité de ces monstres :-))

devers

De temps en temps (rarement), on croise un clone de son train:

clone

De temps en temps aussi, on traverse des zones habitées pour ne pas que le défilement des arbres à 15 ou 25mph finisse de nous endormir, mais la sanction est alors un énorme 10mph pendant des miiiiiles….

ZZZzzzzzzzz

Voici qui conclut cet aperçu de la ligne « bonus » de la Steam Edition.

Comment terminer ce simple aperçu de TS2016 donc? Difficile, car ça dépend vraiment de la situation d’où vous partez:

– si c’est votre premier Train Simulator et que vous partez de rien comme dans les conditions de ce test, que dire à part que c’est la meilleure version de TS à ce jour, et que les lignes et locos fournies sont vraiment un super début des 3 principaux styles/pays du jeu. A moins de 20 euros déjà sur les sites de clés Steam, c’est vraiment excellent.

– si vous avez déjà TS2015 mais pas les lignes fournies avec 2016, ça reste un bon achat je pense, car pour moins de 30 euros (voire moins de 20 sur les sites vendeurs des clés) vous avez 3 chouettes locos, et 3 bonnes lignes aussi, le tout avec bon nombre de scénarios, de quoi bien s’amuser, et la nouvelle interface en prime

– si vous avez déjà les 3 lignes, (du moins la Riviera « non fifties » forcément), là bien entendu la question se pose, si la nouvelle Riviera et les 2 nouvelles locos vous intéressent, ça reste une bonne option, sinon… à vous de voir en fonction de ce que vous avez et de vos attentes…

Dans tous les cas si vous avez un Raildriver, il reste à espérer que les dysfonctionnements avec les 2 nouvelles locos soient corrigés rapidement, car ces locos sont pas mal du tout, surtout la BR 155

Concernant le choix de la Steam Edition à acheter directement sur Steam donc, ou bien de l’édition qui s’installera si vous achetez une clé ailleurs et donc sans la Norfolk Southern Coal, je vais être assez clair, d’autant qu’on trouve désormais des clés du jeu sans cette ligne pour environ 16-17 euros: à moins d’être un fan inconditionnel de lignes US, locos Américaines types et de trains de 1km de long qui serpentent à 15 mph dans la forêt pendant des plombes, ça ne vaut pas vraiment le coup…..

Allez, je pars faire un tour de vapeur sur la Riviera, du coup je vais enfin m’intéresser à ces machines!

Thierry.

20 Commentaires

5 pings

Passer au formulaire de commentaire

  1. Wlad

    Salut… Thierry!
    Merci pour ce reportage bien complet, qui rassemble toutes les options d’installation de notre joujou favori…
    Bonne journée…
    ________________________
    Le meilleur, c’est …TS2016 !
    Amicalement, (.
    [img]http://img844.imageshack.us/img844/2554/signatureas1.gif[/img]

  2. oliver27

    En rachetant le jeu pour passer à TS2016 et avoir la Riviera époque fifties, j’ai aussi eu droit à la ligne Norfolk Southern Coal District en plus de la BR155, je possédais déjà la Sherman Hill et la Cologne to Koblenz.

    1. Gandalf

      Oui, je ne sais pas pourquoi je ne l’ai pas eue la Norfolk, bizarre…. vais essayer de me renseigner.

      1. oliver27

        Peut-être que tu ne possédais pas une des deux autres (Shermann et Cologne) et qu’il fait le choix d’offrir la Norfolk en bonus uniquement si tu as déjà les deux précédentes.

        1. Gandalf

          En fait non, la Norfolk vient uniquement avec la Steam Edition, pas avec les clés achetées chez des revendeurs extérieurs à Steam…. mais c’est bon j’ai une clé, je vais l’ajouter au test ce week-end.

  3. loud06

    merci pour ce test qui franchement fait de notre simu le meilleur simu du moment, on send qu’on peut avoir encore beaucoup de plaisir à jouer avec, mais encore faut-il qu’ils s’en donnent la peine

  4. beaudry

    bonjour est ce que cela poserait un probleme d. installer TS 2016 tout en ayant deja le TS 2015 deja installé?
    une autre preocupation mon TS 2015 c.etait mis a jour en TS 2016 mais cela n.a changé pas grand chose j.ai remarqué que la demo du lancement du jeu a changé et la musique on entend bien la le son des wagons cependant je n.ai pas beneficié des lignes ou trains supplémentaires Est ce la le TS 2016 ou tout simplement une mise a jour du TS 2015?
    Merci d.avance de me repondre SVP

    1. Gandalf

      Bonjour, tout est expliqué dans le test….. si pas d’achat de TS2016, changements très mineurs et aucun matériel/ligne en plus.

  5. Martin

    Après avoir acheté ce jeux à la fnac , j’ai eu la désagréable surprise de devoir impérativement me connecter
    à internet pour utiliser ce jeux, ce que je trouve inadmissible car quand j’achète des jeux ( objets cachés et autre)
    je les installes sur mon pc et je peut alors jouer à ma convenance sans aucune connection, (meme pour activer window 7 elle n’est pas obligatoire.
    Je possède « train simulator de microft » et la non plus pas de conection demandé:
    j’ai rendu ce jeux a la fnac qui a eu la gentillesse de me le rembourser.
    dommage ce jeux avait l’air d’etre intéressant
    j.martin

    ps: mon ordinateur jeux n’a pas de connection internet……….et je possède environ 120 jeux.

    1. Gandalf

      Bonjour,

      Une fois le jeu installé et mis à jour, pas besoin de connexion internet, Steam peut fonctionner en mode hors ligne…

  6. rossonero

    Bonjour ,

    pourriez vous me dire les composants que vous avez sur votre UC , pour faire tourner train simulator

    J’ai installé , à partir du Cd , TRS 2015 qui est passé de suite en TRS 2016 . Pour lancer le jeu , se
    lectionner une locomotive et un trajet dans Quick Drive ça va , mais quand je clique sur démarrer c’est l’ écran noir puis un cadre apparait pour me dire que railworks s’ est arrêté à cause d’un
    problème .

    Merci .

    1. Crrispy

      Bonjour,

      Le mieux pour ça est de poster un message dans le forum, pas sur les commentaires de l’article.

  7. rossonero

    OK , merci Criispy .

  8. Toto

    Salut a tous on peut y installer des loc française et des lignes?

  9. dittmar

    C’est bien, on peut charger de l’eau en roulant, mais quelle touche du clavier permet de le faire? Cela ne figure pas dans les commandes disponibles.

  10. collin

    bonjour ,j’ai un probleme sur ts2016 je ne dispose que du metro londre avec 2 machines et 1 itineraire je nai pas d’autre chose ,encore une question a aucun moment il ma demander mes codes ??????????????????MERCI DE ME REPONDRE je suis dans le jus .

    amicalement francois

    1. Gandalf

      Bonjour, je crains que vous confondiez World of Subways et TS2016….

  11. auchere

    Bonjour.

    Si j’arrete une mission avant la fin,je sauvegarde suivant l’indication mais je n’arrive pas a retrouver cette mission;
    Merci.

    1. Gandalf

      Bonjour, la sauvegarde ne fonctionne que pour les scénarios carrière et standard, pas parcours libre ni quick drive.

  1. Ferme Simulator 2011 | Jeux De Ferme Simulator

    […] Train Simulator 2016 ( TS2016 ) – Le test » … – J’en profite pour rappeler si nécessaire qu’il n’y a aucun changement du moteur graphique au passage, ni des réglages associés dans le menu d’ailleurs, et … […]

  2. Alsace Jeux De Ferme Simulator

    […] Train Simulator 2016 ( TS2016 ) – Le test » … – Après avoir acheté ce jeux à la fnac , j’ai eu la désagréable surprise de devoir impérativement me connecter à internet pour utiliser ce jeux, ce que je … […]

  3. Alsace Jeux De Ferme Simulator | La Ferme En Folie

    […] Train Simulator 2016 ( TS2016 ) – Le test » … – Après avoir acheté ce jeux à la fnac , j’ai eu la désagréable surprise de devoir impérativement me connecter à internet pour utiliser ce jeux, ce que je trouve … […]

  4. Alsace Ferme Simulator | Jeux En Ligne Ferme

    […] Train Simulator 2016 ( TS2016 ) – Le test » … – Bonjour , pourriez vous me dire les composants que vous avez sur votre UC , pour faire tourner train simulator . J’ai installé , à partir du Cd , TRS 2015 qui est … […]

  5. Jeux De Simulation De Ferme Nord

    […] Train Simulator 2016 ( TS2016 ) – Le test » … – Après avoir acheté ce jeux à la fnac , j’ai eu la désagréable surprise de devoir impérativement me connecter à internet pour utiliser ce jeux, ce que je … […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>