«

»

Août 21

Le test dont vous êtes le héros : Railjet (Aerosoft/simtrain.ch)

Le test dont vous êtes le héros

1. Bienvenue, jeune testeur, dans la confrérie de Railsim-fr, un groupe ultra-secret qui assure la protection de la communauté française de votre simulateur préféré. Cerbere22, un de nos meilleurs membres, a été capturé par un groupe de radicaux anti-DTG suite à sa critique plutôt positive de la Liverpool-Manchester. Tous nos moyens sont déployés pour essayer de le récupérer, mais en attendant, il ne reste plus que vous pour tester le Railjet de Simtrain.ch, vendu 25 euros (!) chez Aerosoft.

Avant de partir à l’aventure, il vous reste à déterminer votre ATTAQUE : pour ce faire, lancez-un dé à 83 faces, ajoutez le numéro TOPS de votre locomotive anglaise préférée, puis divisez par le mois de votre naissance.

Maintenant que vous êtes prêt, vous prenez la super carte de transport « Railsim-fr » qui vous permet de prendre le train gratuitement dans le monde. Direction St-Anton, en Autriche, en plein cœur de l’Arlbergpass. A peine posé les valises sur le quai, un premier choix s’offre à vous. Si avant de vous lancer, vous souhaitez consulter le manuel, allez au 6. Si vous voulez commencer par vérifier la modélisation extérieure de l’add-on, direction le 5. Si vous souhaitez débuter votre exploration par les cabines de conduite, dirigez-vous vers le 11. Si votre locomotive préférée fait partie des fers à repasser, allez au 8. Si vous trouvez que faire un test dont vous êtes le héros est ridicule, et que, virez cerbere22 il nous faut quelqu’un de sérieux, direction les commentaires de ce test. Si vous ne connaissez pas les livres dont vous êtes le héros, arrêtez immédiatement votre ordinateur et allez à votre librairie la plus proche.

2. En entrant dans la cabine de la Taurus, vous ne pouvez pas vous empêcher de faire la comparaison avec la version d’HRQ. Cette dernière est facilement au-dessus : la version de simtrain.ch parait plus synthétique, et puis il y a un mix de 3D et de texturing, rien de pire. Soit tu fais de la 3D, soit t’appliques des textures, mais dans ce cas le mélange des deux ne rend pas terrible. Le panel derrière le poste de conduite est modélisé, mais moins bien que chez HRQ. Il y a aussi une tablette avec la fiche train qui défile, qui ne sert absolument à rien à part se dire que le budget a été gaspillé dans un truc inutile, c’est pour ça 25 euros… ? Si vous voulez vous diriger vers la voiture-pilote, ça se passe au 9. Pour continuer l’exploration dans les voitures, c’est le 4 !

C’est franchement pas mauvais, mais de la 3D à 100% aurait été préférable…

3. Le son du sifflet est tellement étrange que vous décidez de l’utiliser plusieurs fois pour tenter de comprendre comment un tel résultat est possible. Et après 7 ou 8 coups, tout se bloque ! Vous avez beau essayer toutes les commandes, le son horrible ne peut plus être arrêté… seule solution, quitter la simulation. C’est un échec terrible pour votre mission. Au retour au QG, vous apprenez que le groupe qui détient cerbere22 captif réclame 2 915,14 euros pour sa libération (bravo à celui qui trouvera pourquoi :P). Allez vous ferez mieux la prochaine fois !

Aaaah le son du sifflet est horrible !!! Plus qu’à recommencer…

4. Textures 2D + modélisation 3D, encore et toujours pour cette vue passager… En plus on n’est pas assis, mais debout dans le passage central. Ce qui vous étonne le plus, ce sont les modèles des passagers. C’est toujours un bonne attention de modéliser des passagers customs, mais encore faut-il y arriver… A présent, il est temps d’étudier la simulation de ce train. Retournez en cabine, au 10.

Qu’est-ce que tu m’veux, toi ?

5. Vous étudiez la modélisation extérieure en détail : celle-ci est moyenne, compte tenu des images WIP. Le toit n’est pas mauvais, mais les roues c’est autre chose… Les voitures sont correctes. Il y a surtout un gros problème de textures : d’une part, leur résolution est trop faible, et surtout, les effets de lumières sont complètement ratés sur la Taurus et les voitures, si on s’approche un peu…
Il est temps de passer aux cabines : si vous voulez commencez par celle de la locomotive, allez au 2. Au contraire, si vous préférez découvrir celle de la voiture-pilote, direction le 9.

Les effets de lumières sont loupés…

6. Votre intelligence vous permet de bénéficier d’un bonus de concentration et ainsi de gagner 10 points d’ATTAQUE. Malheureusement, vous avez beau chercher le manuel, dans le dossier EN ou DE, mais rien à faire… faudra faire sans ! Déçu, si vous voulez étudier la modélisation extérieure, direction le 5. Si ce sont les cabines qui vous intéresse, c’est au 11 que ça se passe.

7. 25 euros. 25 euros pour une loco plus que moyenne, une voiture-pilote plus que moyenne, et des voitures moyennes. Ouais. Même ceux qui voudront utiliser la Taurus d’HRQ avec les voitures de cet add-on auront du mal à passer à la caisse vu le prix exorbitant de cett add-on… En tout cas, mission réussie pour vous bravo ! Tandis que vous avez conduit avec talent cette review, l’équipe de spécialistes de Railsim-fr a réussi à récupérer cerbere22. Tout est bien qui finit bien ! Mais avez-vous réussi à collecter au cours de votre aventure la chaussure rouge, un rouleau de papier aluminium et un modèle réduit de la BB 12028 en HO ? Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à retenter l’aventure…

Vous avez du courage si vous êtes prêt à mettre 25 euros juste pour les voitures !

8. En pensant très fortement aux fers à repasser, vous créez une connexion mentale avec cerbere22 qui lui permet de faire spawner un train devant lui et d’échapper à ses ravisseurs. Mission réussie, bravo ! Mais du coup, vous ne savez pas si le Railjet de simtrain.ch est un bon add-on ou pas… petit coquin, les fers à repasser, ça ne marche pas à chaque fois avec moi 😛

Héhé tu as voulu me prendre par les sentiments ? Loupé 😛

9. Vous entrez dans la cabine de la voiture-pilote, et là encore, aux premiers abords c’est une bonne surprise : c’est pas hideux comme les premières réalisation de vizzart, mais il y a quand même mélange de 3D et de textures… Entre vizzart et RSC en somme… Pour voir ce que donne la cabine de la Taurus, direction le 2. Si vous souhaitez passer à la vue passager, allez au 4.

Un peu trop artificiel à mon goût.

10. Allez, panto levé, inverseur sur avant, freins relâchés et c’est parti. La physique n’est pas géniale, je sais que c’est une Taurus mais il y a quand même des voitures derrières… DJ, lumières cabine, choix du panto, etc… Il y a plus de fonctionnalités que dans le standard DTG, mais ce n’est pas au niveau d’HRQ. Certains interrupteurs sont difficiles à manier avec la souris. Les sons sont vraiment très étranges, que ce soit au démarrage, en vitesse de croisière, ou au freinage. Vous essayez le sifflet, c’est très étonnant (dans le mauvais sens du terme), on se croirait sur Megadrive. Si vous voulez continuez vos expérimentations du sifflet, allez en 3 (promis ça vaut le coup). Pour écrire votre rapport final, allez au 7.

Pour la physique, peut mieux faire !

11. Vous vous approchez de la cabine de la voiture-pilote, mais d’un coup, vous vous souvenez que cerbere22 a toujours commencé ses tests par la modélisation extérieure. Ouf, vous avez réagi à temps, mais cette distraction vous fait perdre 3 points d’ATTAQUE. Allez au 5.

5 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. jibeh

    2 915,14 = le prix de tous les DLC du jeu, au jour d’aujourd’hui ! CQFP* … *(payer)

    1. cerbere22

      … Et nous avons un gagnant 😛

  2. Cloclo

    Qu’est-ce que c’est que cet add-on…

    C’est du plastique, rafistolé… HRQ a fait un vrai boulot ! Là on sait pas trop où on va…

    Et en plus vendu 25€ : quel arnaque !

  3. Gandalf

    Haha excellent le coup du « t’as voulu me prendre par les sentiments ». Me suis bien marré en lisant ce test.

  4. Thierry Pfister

    Bonjour,
    pourquoi un prix aussi élevé?
    Réponse : c’est un addon vendu sur un site Suisse, et quand on est Suisse, c’est écrit PIGEON sur le front dès la naissance. Donc on multiplie le prix moyen pratiqué ailleurs dans le monde par 2, voir par 3.

    Un exemple (réel) :
    Dans un magasine français sur l’informatique, en page centrale, il y avait un formulaire pour s’abonner :
    48% de réduction +1 clavier et 1 souris sans fils en cadeau.

    A la même place, mais sur un encart, un formulaire pour s’abonner pour la Suisse :
    16% de réduction et si on s’abonne à 2 magasines du même éditeur, 1 magnifique stylo en cadeau.
    A noter que pour la Suisse le prix est déjà majoré de 10 à 20 % par rapport au reste de l’Europe.

    Et on enfonce le clou, dans un journal télévisé de la semaine, il compare le revenu brut d’un ménage Suisse avec la moyenne européenne :
    1.6 fois plus élevé, donc on est plein de fric.
    Le hic, c’est qu’ils ne parlent pas du prix des produits de 1ère consommation, qui sont le double, voir le triple qu’ailleurs en europe.
    Rien que le prix de l’assurance maladie de base (et qui est obligatoire), c’est au moins 200 euros par personne et par mois.

    Et oui c’est un coup de gueule, mais j’ai trouvé la bonne occasion de le faire.

    A+

    Cerbère j’adore lire test tests.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>