«

»

Mar 20

Lac de Constance – Schaffhausen to Kreuzlingen

Bonjour à tous, un petit test, ça faisait longtemps, très longtemps…… Pour l’instant je ne peux pas dire que j’ai plus de temps car de toute façon j’étais déjà en télétravail la plupart du temps, donc dans l’immédiat, ça continue pareil, mais tout va se ralentir côté clients, globalement je pense que l’on aura un peu plus de temps pour TS dans les semaines à venir….

Aujourd’hui nous allons donc nous intéresser à la dernière ligne de Rivet Games en Suisse autour du lac de Constance: Schaffhausen – Kreuzlingen.

L’itinéraire construit à la fin du 19ème siècle fait environ 46 kms de voie unique électrifiée, avec dévers, et demandera environ 55 minutes pour parcourir l’ensemble avec quelques haltes. Une douzaine de gares composent la ligne, ainsi que quelques embranchements.

Niveau matériel roulant, une seule rame voyageurs est fournie et est utilisée dans tous les scénarios fournis: la RABe 526 fabriquée par Stadler, une variante du Flirt. Les fonctionnalités sont limitées: régulateur de vitesse mais pas d’AFB, PZB etc.. (probablement non existants sur cette ligne de toute façon), néanmoins bien suffisantes pour prendre du plaisir à conduire. Sans être spécialiste, le comportement et la dynamique de la rame semblent assez réalistes. La plupart des freinages peuvent être réalisés avec le frein dynamique, le frein de train ne servant que rarement si il faut freiner plus fort. A noter que la rame fonctionne parfaitement bien avec le Raildriver en éditant un peu la map par défaut générée par l’extraction automatique, j’ai ajouté le fichier à ceux déjà publiés dans la zone téléchargements.

La gare de Schaffhausen en hiver

Le système « ZUB » annonce à l’écran les limitations de vitesse à venir, avec alertes sonores à confirmer sous peine de freinage d’urgence. Certains arrêts aux gares intermédiaires sont non systématiques, un peu comme dans un bus urbain, un passager peut demander l’arrêt depuis la rame, un voyant « H » (comme Halt!) s’allume alors au tableau de bord avec une alerte sonore, indiquant qu’il faut s’arrêter à la prochaine gare, ou si c’est un passager à quai qui veut monter, un signal blanc double clignotant avant la gare, à surveiller. Plutôt sympa, mais il ne faut pas somnoler car parfois le signal est un peu en dernière minute 😀 . Oui, j’en ai raté une paire sur les vidéos :p

Schaffhausen en été

Vous pourrez vous faire une idée sur les vidéos listées plus bas dans l’article. La vue passagers est également soignée avec plusieurs caméras disponibles.

Visuellement la ligne est franchement réussie et c’est un vrai plaisir de la parcourir. Il y a énormément d’assets custom au niveau des maisons et des bâtiments, les villes et villages sont vraiment chouettes, ceci en été comme en hiver avec la neige, 2 ambiances vraiment opposées mais toujours plaisantes visuellement. On peut dire que cette ligne est tout à fait dans la fourchette haute des standards actuels.

Le framerate varie de bon à très bon, on le voit sur les vidéos avec quelques ralentissements assez ponctuels, malheureusement aussi pas mal de micro-saccades aux alentours des gares, toujours dues aux limitations du moteur graphique de TS qui ne changera plus.

9 scénarios carrière sont fournis, dont 2 en mode railfan, et un tuto du train, très bien fait. Les autres se répartissent sur différentes saisons, sens et heure de la journée pour varier les expériences visuelles. Un parcours libre et 2 quick drives (un dans chaque sens) sont également fournis.

Mais assez de blabla, comme toujours le mieux est de se faire une idée avec les vidéos 4K que voici. A noter que ces vidéos ont été faites avec une version bêta de la ligne et de la rame, qui présente quelques légers bugs, notamment au niveau sonore, ou des détails de scénarios comme les portes qui s’ouvrent du mauvais côté dans certaines gares. Les bugs de sons ont été corrigés pour la sortie de la ligne, pour les ouvertures de portes, il existe un patch officieux sur un autre site TS français bien connu.

Une bonne partie du sens Est->Ouest en été
Le sens Est->Ouest quasi complet en hiver

Au final une ligne et une rame qui ne sont pas forcément faits pour les hardcore simmers, mais que les fans de belles réalisations graphiques plaisantes à parcourir sans s’ennuyer apprécieront pour sûr.

En attendant, be safe!

2 Commentaires

  1. rabby62

    merci pour ce test parfaitement clair et bien réalisé…quelques bugs , comme tu le soulignes ( ouverture des portes du mauvais côté)…mais , disons que c’est Suisse , donc c’est propre…lol….dommage pour la limitation des activités et du matériel proposé….car nous aurons le tour assez vite
    portes toi bien et à bientôt Thierry
    amicalement
    Jean-Pierre

  2. Wlad

    Merci pour ce reportage…
    Boone journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>