«

Juin 25

Rivet Games Engadin Line

Rivet Games sont décidément prolifiques en ce moment et nous proposent une nouvelle ligne Suisse en voie métrique unique, peu connue de notre coté de la frontière, la « Engadin line » qui a été construite au début du 20ème siècle. La ligne fait 57 kms et s’étend de « Pontresina » à « Scuol-Tarasp », des villes que nous ne fréquentons pas forcément régulièrement 🙂 Je remercie au passage Rivet Games de nous avoir fourni une clé pour tester la ligne, ce qui n’altère pas mon objectivité bien sûr.

La ligne est fournie avec une belle locomotive, la GE 6/6 II, ainsi que les voitures voyageurs qui vont bien avec et quelques wagons de fret. La modélisation de la locomotive est vraiment sympa, de près comme de loin, seul regret habituel, le conducteur, encore notre vieuuuux pote de DTG, je commence à saturer quelque peu de sa tronche! 😀

La locomotive fonctionne directement avec le Raildriver en utilisant le Raildriver Interface de CobraOne, ce qui est toujours plaisant si on est équipé. Un ajustement manuel peut éventuellement être fait sur le comodo d’éclairage. La loco a de nombreuses fonctions et leviers opérationnels, mais les scénarios fournis sont jouables instantanément car elle est déjà démarrée et prête à rouler. Au final chacun peut y trouver son compte.

7 scénarios carrière sont fournis, mixte de fret et passagers, en diverses saisons et météos, ainsi qu’un tutoriel pour la loco, très bien fait comme d’habitude chez Rivet Games. Par contre, bon courage pour maintenir un score positif sur ces scénarios carrière, notamment à cause des changements incessants de vitesse limite, dont une partie ne sont pas signalés dans le hud, et certains carrément anormaux, comme par exemple une section à 45 en plein milieu d’une ligne droite… La vitesse limite de la loco est de 80 km/h.

Au niveau de la ligne elle-même, c’est assez variable. Il y a de très beaux passages avec des custom assets et bien décorés, entres autres les gares et leurs alentours, mais d’autres passages assez pauvres en décoration, où les textures basses résolution dominent l’environnement, sans être recouvertes par de la végétation. Ceci est notamment visible dans les premières minutes de la vidéo ci-dessous:

Suite du scénario ci-dessous, on retrouve l’alternance de beaux passages et d’autres un peu dépouillés. J’alterne volontairement les vues en cabine et externes pour se faire une bonne idée. La fluidité de la ligne est excellente comme on peut le voir sur ces vidéos, le framerate est élevé, avec quelques ralentissements dans certaines gares, mais assez légers, en tout cas sur ma machine. Et les inévitables saccades ponctuelles de TS à certains endroits, mais ça, quelle que soit la ligne bien sûr.

Au final, le bilan est plutôt positif mais un peu mitigé, surtout après la réussite de Lake Constance qui est vraiment superbe de bout en bout. Si vous avez déjà Lake Constance et que vous aimez ces lignes Suisses montagneuses, Engadin vous plaira aussi. Si vous n’avez pas Constance, je recommande de plutôt la prendre, pour moi l’expérience visuelle est plus agréable, que ce soit au bord du lac ou le reste de la ligne. Voici une vidéo d’un scénario hivernal réalisé après la publication de cet article:

30/06, une petite vidéo d’un scénario hivernal 🙂

2 Commentaires

  1. Gondel

    Bonsoir,

    Je peux partager cette analyse. Pour se rendre compte du travail de Rivet Games et le comparer à la réalité, des cab rides très bien faites de cette ligne (parcours dans les deux sens) existent sur YouTube.
    Un défaut habituel de Rivet que Gandalf n’a pas relevé dans son texte : l’ouverture des portes du mauvais côté dans plusieurs gares ! Y a de la dyslexie dans l’air (ou peut-être un bon vieux scotch qui n’aide à programmer !).
    Un patch ne tardera sans doute pas.

    1. Gandalf

      Bonjour, pour le patch ce n’est pas gagné, il n’a jamais vu le jour pour Lake Constance à ma connaissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>