«

»

Sep 18

Ne pas nourrir les crocodiles !

Intéressons nous aujourd’hui à un studio qui n’a encore jamais été représenté dans ces tests, Romantic Railroads. Parce que les DTG c’est moyen, vizzart c’est plus que bof, et AP et vR c’est génial, à un moment, il faut du changement. Eh bien, le changement, c’est maintenant 😛

En surfant sur le web, je suis tombé sur une création plutôt ancienne (2012) du studio allemand spécialiste de la nostalgie et des époques II à IV. Dans cet add-on, il nous propose une modélisation d’une crocodile, les vraies de vraies (les articulées quoi), à savoir l’E94 de la DRG. Ces 285 locomotives Co’Co’ ont été construites dans les années 40 et 50 pour assurer la traction de trains lourds dans des rampes difficiles, comme par exemple l’Arlbergpass (ça vous dit rien ? :P). A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, celles déjà en service ont été reversées à la DR (série 254), aux ÖBB (série 1020) et surtout à la DB (série 194). Certaines ont par la suite été modernisées, et les dernières à quitter les rails furent les autrichiennes, en 1995. Aujourd’hui de nombreuses locomotives de cette série sont préservées, donc vous pouvez encore aller leur faire un petit coucou, je suis sûr qu’elles apprécieront.

Ces crocodiles, après la DRG, ont travaillé pour la DB, la DR, ou les ÖBB, si elles n’ont pas été détruites pendant la guerre.

Bref, commençons par la modélisation extérieure, et je dois dire que je suis déçu. La 3D est vraiment d’une belle qualité, on voit le soin apporté qui montre l’affection qu’ont les auteurs pour cette machine, mais le rendu ingame est totalement sabordé par les effets lumineux : on dirait que les locomotives sont restées beaucoup trop longtemps dans un bain de vernis. Ca concerne tout l’extérieur, des pantos aux bogies, et c’est vraiment dommage. Avec un rendu plus neutre, sans tous ces effets, mais juste du weathering par ci par là, ça aurait été vraiiiiiment mieux. Par contre on appréciera la diversité des livrées proposées, une version DRG, deux versions DB (époques III et IV), une version DR et une version ÖBB.

Le texturing casse tout 🙁

Passons à la cabine, et malheureusement même constat. Là encore l’effort fait est considérable – rappelez-vous que les premières sont sorties des usines en 1940, avec tous ces contrôles rustiques pour les pantos, la traction… mais le texturing, qui me fait penser plus à MSTS qu’à TS, vient encore casser le trip, c’est tellement dommage ! Sans ces effets vernis, et un texturing un peu plus propre, on arriverait à un modèle de grande qualité.

Le texturing casse tout 🙁 COMBO X2

Pour les fonctionnalités, n’oublions pas qu’à l’époque nous en étions à Railworks 3, il n’y a pas vraiment de simulation avancée, mais tout ce qu’il faut est là. Je suis tout sauf un spécialiste de ces locomotives, mais après avoir visionnées plusieurs vidéos de la bête, les sons me paraissent plutôt réalistes. La physique est plus que correcte, sur ce point pas de soucis. Plusieurs scénarios sont livrés, de quoi s’amuser. Dommage donc que le texturing casse un peu le trip…

Le résultat final est plutôt mitigé…

Mais, mais, mais, mais, mais *musique de renversement de situation*, il faut saluer le studio qui propose avec cet add-on les crocodiles donc, quelques éléments de scenery (toujours sympa pour les créateurs de scénarios), et en plus, sans augmentation du prix des consommations, l’autorail VT 08.5 !!! C’est une très belle surprise, signalée discrètement sur la couverture de la jaquette par un petit bandeau… les coquins ! Ces autorails, modulables, avec leur forme ont été construits dans les années 50 pour assurer des trains express. Beekay nous propose ici deux livrées, DB époques III et IV, la première étant avec la voiture en livrée spéciale « Coupe du Monde 1954 ».

Et un autorail, un ! Très sympa en plus !

La surprise est très agréable, puisque là encore, la nostalgie est là, mais surtout il n’y a pas ces problèmes de vernis dont souffre l’E94 ! Vraiment un excellent modèle, avec une très belle cabine. Les quelques points négatifs sont la vue passager, la texture du sol de la cabine, et la physique – je sais que c’est une vraie flèche, mais quand même y a des limites… 😛 Au final, je préfère plus ce modèle bonus au produit principal du pack, c’est un peu dommage… mais pour 13 euros, je pense que les amateurs rétro trouveront là un add-on hors du commun, avec un bel autorail et une locomotive inimitable en bonus !

Je préfère la cabine de l’autorail à celle de l’E94.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>