«

»

Nov 13

Une Peak pas mauvaise, mais qui n’atteint pas les sommets

Je suis faible, rien que pour deux scénarios de rosgar je me suis laissé tenter par la nouvelle Peak de DTG… bref, encore un modèle ex-IHH remasterisé pour TS15. Cette locomotive était déjà vendue sur Steam à l’époque, et cette fois-ci ne critiquons pas DTG, qui a donné l’update à ceux qui avaient acheté l’add-on sur la plate-forme de Valve. Pour les autres, voyons ce que cette Peak a dans le ventre !

Pour ressituer la locomotive – ce n’est pas la plus emblématique des chemins de fer anglais – disons que l’ECML avait ses Deltics, la GWML ses Westerns, la WCML ses Hoovers, et bien la Midland Mainline avait ses Peaks. Et ces dernières se sont effacées à l’arrivée des HST, après quand même quelques années dans le nord-est du côté de Liverpool et des lignes Transpennine. Elles ont quitté la scène ferroviaire dans la fin des années 80, mais un petit nombre d’entre elles ont été préservées. Il faut différencier les 45/0 à chauffage vapeur, et les 45/1 à chauffage électrique ; en tout cas la numérotation n’aura pas dépassé 45150, la locomotive 45175 que l’on voit en pub lors d’un chargement de scénario est d’un ridicule… heureusement, Richard Fletcher a réalisé un petit patch permettant de corriger l’autonumérotation et les textures. C’est téléchargeable chez DP Simulations.

Au moins ça c’est pas un numéro inventé !

Reprenons donc l’étude du modèle avec la modélisation extérieure. Les formes des Peaks sont vraiment particulières, et le rendu n’est pas mauvais du tout. Il y a par contre un manque total de travail 3D concernant les bogies, on sent le modèle ancien à l’origine. Le texturing est sympa mais je regrette néanmoins l’absence de variantes et l’ajout d’une livrée verte avec numération pré-TOPS.

Le manque de travail sur les bogies est franchement dommage.

La cabine n’est pas mauvaise, c’est la partie qui est le plus retravaillé par DTG à chaque remasterisation j’ai l’impression. Pour une fois, même la partie au dos du poste de conduite participe réellement à l’atmosphère, même si quelques textures auraient pu avoir une meilleure réalisation. Mais dans l’ensemble c’est très bien.

La modélisation de la cabine est très bonne, et ce à 360° !

Le modèle est basique concernant les fonctionnalités, ce n’est pas une surprise. Mais la présence d’un sifflet deux tons est à signaler même si le ton bas est un peu bizarre. La physique m’a l’air par contre plus que satisfaisante. Quelques scénarios sont fournis sur la Liverpool-Manchester (aussi improbable que les 158 en livrée Regional Railways) mais cette Peak pourra être très utile sur des scénarios Heritage ou alors sur ses divers emplois un peu bizarres à travers le pays. En conclusion, si vous aimez le BR Blue et que vous aimez conduire différentes machines, pourquoi pas, sinon mieux vaut attendre des soldes !

Un joli modèle, mais pas extraordinaire non plus !

1 Commentaire

  1. jibeh

    Merci pour ces explications 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>