«

»

Fév 12

Une nouvelle Main Line chez DTG !

Yo ! Après la GWML, la BML, la GEML, la WCML, l’ECML, la CML, voici la Midland Main Line ! Enfin pas exactement… DTG nous a d’abord annoncé cette ligne sans plus de précisions, mais on s’est rapidement rendu compte qu’il ne s’agissait que de la partie proximale, qui voit circuler les trains Thameslink, et non pas des rails jusqu’à Leicester, Derby, voire Sheffield… pour ceux qui ne voient pas très bien, c’est comme si quelqu’un fait une ligne « Artère Impériale », et qu’au final on se retrouve avec Paris-Montereau…

C’est plus la partie nord de la Thameslink que la véritable Midland Main Line…

Première déception, donc. Au moins, ils auraient pu pousser au sud jusque London Bridge, comme ça il n’y a qu’à fusionner cette ligne et la SLB pour pouvoir faire les trains en entier, de Bedford jusqu’à Brighton. Non, on s’arrête à St Pancras. Cependant, c’est toujours en projet par Danny (qui a déjà réalisé le mix entre London-Brighton et South London Network). Notons que pour une fois, DTG est sympa pour les nouveaux puisque deux « nouveaux » matériels sont inclus : une 319/3, et la Class 66 en livrée EWS (accompagnée de trois types de wagons). Je ne comprends pas pourquoi il ne s’agit pas techniquement d’un bundle avec ces anciens DLC, en plus ceux qui possèdent déjà ces modèles auraient pu avoir une remise… AP devrait normalement proposer une mise à jour de son Sound Pack pour l’automotrice, indispensable à mes yeux.

Deux matériels sont inclus : 319 et 66.

Faisons une description linéaire de la ligne : on commence à la gare de St Pancras souterraine (la gare internationale et son magnifique BV est également de la partie), plutôt bien modélisée. Par contre, sur les tunnels, on a vu mieux. La partie londonienne, en tranchée, est pas mauvaise du tout, le rendu dans le simu est excellent. Par contre, après, ça se complique un peu…

St Pancras Low Level est assez réussie.

En effet, dès qu’on commence à s’enfoncer en campagne, la ligne perd de son atmosphère, et devient même un peu artificielle. Alors oui, c’est la Midland Main Line, des longues lignes droites à quatre voies, c’est loin d’être la ligne la plus belle du pays, mais tout de même… DTG peut faire mieux ! Il suffit de voir la GEML qui est une référence… C’est comme *ATTENTION LA COMPARAISON QUI VA SUIVRE EST RÉALISÉE PAR UN PROFESSIONNEL, NE TENTEZ PAS DE LA REPRODUIRE CHEZ VOUS* dans Inkmaster, que je regardais hier sur Netflx (une téléréalité américaine, en gros c’est comme Top Chef mais avec des tatoueurs), où dans une épreuve il fallait recouvrir un tatouage ; un candidat talentueux a choisi le dessin le plus petit, facile à cacher ; et comme à la fin il n’a pas fait un truc exceptionnel, il s’est fait démonté par le jury.

Le même paysage sur une soixantaine de kilomètres – comme en réalité – mais avec un léger manque d’atmosphère.

Là c’est pareil : on pouvait attendre beaucoup plus de DTG. Après, comme disait Démosthène, on croit ce que l’on veut croire… Bien sûr, il y a toujours autant de talent dans la modélisation 3D, la pose est très bonne… mais il manque un truc. C’est peut-être dû au manque d’assets customs dans les villes, on retrouve encore les alignements de maisons victoriennes qui n’ont rien à faire là. En cabine, même si les habitations au bord des voies ne sont pas nombreuses, ça se remarque.

Les bâtiments 3D sont toujours aussi excellents.

Bon, c »est loin d’être une mauvaise ligne non plus. Mais pour 30 euros, on pouvait en attendre plus. En 2012 encore, ça aurait pu passer, mais aujourd’hui, avec tant d’excellentes réalisations, DTG déçoit forcément un peu avec cette Midland Main Line… Néanmoins, une fois qu’on aura le lien vers Brighton, ça sera vraiment vraiment super cool. En attendant, il faut profiter des 319 sur la partie nord de la ligne, ainsi que des HST – en espérant qu’une 222 sortira prochainement. Si vous aimez les trains anglais, vous pouvez y aller, mais si vous cherchez juste une ligne très belle et avec beaucoup de variété, mieux vaut voir ailleurs…

Il faut sortir ses propres HST, pour des parcours d’une quarantaine de minutes entre Londres et Bedford.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>