«

»

Fév 17

Le mardi c’est gratuit #20 : Gaitanes et Vladimir

Salut ! Déjà vingt numéros pour cette chronique ! Cette semaine, je vous propose deux add-ons totalement différents… d’abord une ligne espagnole qui est certainement une des plus belles du jeu. Ensuite, tout autre chose, direction la Russie pour aborder une importante série de locomotives électriques…

Partons en Andalousie, dans le Sud de l’Espagne (parfois j’ai l’impression d’être agent de voyage quand j’écris ces billets :P), pour emprunter une ligne magnifique. Elle relie Malaga, ville côtière de la Méditerranée, à Bobadilla, au nord-ouest bien ancrée dans les terres. La ligne constitue une partie des services Medio Distancia 67 et 70, et voit surtout passer des autorails à destination de Séville ou Algeciras. Egalement, la ligne C2 des Cercanías va jusqu’à Álora.

Cette ligne est une des plus belles du jeu.

La ligne part de la gare terminus de María Zambrano, et reste au début assez plate, sans grand relief. Les stations urbaines s’enchainent, puis on entre assez vite sur une voie unique, en se faufilant à travers les champs de cultures. Ensuite, ça commence réellement à monter, 10 pour mille d’abord, puis après, c’est du 14 sur des kilomètres et des kilomètres. On suit en fait de bout en bout le fleuve Guadalhorce, dont on n’est jamais très loin. Au départ, rien d’exceptionnel, puis on monte, on monte… ce sont presque des paysages montagneux ! Et clou du spectacle, les somptueuses falaises de los Gaitanes, qui se concluent sur le canyon d’El Chorro. On n’avait jamais vu ça dans TS ! Enfin, on a le temps de se calmer après tout ça dans un loooong tunnel, avant de retrouver des paysages plus plats et Bobadilla.

Non on n’est pas en Arizona !

Que ce soit les scènes en campagne, ou dans les falaises, les créateurs espagnols ont grave géré. Les Assets sont très bien posés, avec une distance très large par endroit, ce qui permet de faire des captures très variées. C’est difficile de faire des ravins dans l’éditeur, mais c’est très convaincant : bien mieux que nombre de réalisations payantes… le paysage est exceptionnel et le résultat est exceptionnel. Et il y a des Tunnel Occlusions ! Je regrette juste un manque de bâtiments customs, pour les gares notamment, y a beaucoup de réutilisation, c’est dommage, mais loin d’être flagrant.

La distance de pose est souvent très grande.

Les panneaux des gares sont là en tout cas, en compagnie d’une belle caténaire – reconnaissable entre mille – et de la signalisation, on s’y croit. Notez que la ligne est équipée de l’ASFA, et donc vous aurez la répétition des signaux en cabine si vous roulez avec le matériel adéquat (automotrices de la série 470 que j’ai déjà présentée dans ces pages). Même pour les petites config, y a pas de souci de réalisme ! Comme quoi on peut faire des merveilles avec pas grand chose. Et il n’y a aucun add-on payant nécessaire, à part l’ECA ! Cette ligne est pour moi un must-have. A télécharger d’urgence sur railsim.es (inscription obligatoire) !

Un must-have.

Pour découvrir le deuxième add-on de cette semaine, j’ai dû me balader sur des sites assez bizarres avec un autoplay de musiques dignes des plus étranges bas-fonds d’internet 😛 Il s’agit d’une locomotive électrique russe, la VL80S. VL, pour Vladimir Lénine, 80 pour 80, et S pour signaler qu’elles sont équipées pour circuler en unité multiple. On retrouve des chiffres aussi impressionnant que pour la TEM2 : 4921 locomotives construites, de façon quasi-ininterrompue entre 1961 et 1995 ! Elles circulent aujourd’hui quotidiennement sur tout le réseau électrifié russe, mais aussi sur les voies du Kazakhstan, de l’Ouzbékistan, de la Biélorussie, et de l’Ukraine. Ces locomotives sont doubles, BB-BB, et développent une puissance de 6400 kW, pour une vitesse maximale de 110 km/h.

Une locomotive très impressionnante.

La modélisation extérieure est assez fine, et même s’il n’est que sur un écran, le modèle est très impressionnant de par sa taille et son design. Le toit et l’avant sont très détaillés, le bas de caisse un peu moins, avec un texturing pas parfait. Il y a également un bug du panto qui monte beaucoup trop haut. C’est tout de même un excellent travail. En ce qui concerne la livrée, plus communiste que ça, tu meurs ! Par contre, dommage que la numérotation ne soit pas dynamique !

Mettre sans connaitre la machine, on devine tout de suite son origine !

La cabine est très jolie, c’est quand on voit ce genre de réalisation que l’on pense que la modélisation 3D est véritablement de l’art ! Dommage cependant que la vue soit à 180° mais sans être bloquée, du coup on voit du vide dans notre dos, ce qui est un peu dérangeant lorsqu’on « tourne la tête ». A part cela, il n’y a rien à redire sur le modèle en lui-même.

La cabine est superbe, dommage que les fonctionnalités ne soient pas avancées !

La simulation est franchement basique, on est au niveau de DTG, je pousse deux manettes et j’avance. On est malheureusement très loin de la VL80T de ZDSimulator… En tout cas l’add-on reste très mystérieux, aucun readme ou manuel, le téléchargement est sur un site russe… j’ai passé pas mal de temps à chercher une ligne biélorusse montrée sur plusieurs vidéos, mais rien trouvé. Pour finir, notons que dans le DL vous trouverez des voitures Oural très sympathiques, avec une vue intérieure très basique – mais c’est mieux que rien. Bref, une petite découverte pour se dépayser entre deux sessions anglaises par exemple !

 

3 Commentaires

  1. TGV Lyria

    Merci beaucoup! Je viens de parcourir la ligne de bout en bout et elle est magnifique! 😀

  2. Joe

    Hy! Grande de vous avoir sur le chemin de la locomotive, mais malheureusement je ne peux pas télécharger parce que le téléchargement se bloque 81 et 98% -nál.Esetleg si je demande à la personne qui a atterri sur le côté russe cette chose doit envoyer l’adresse e-mail adresse jjj222@vipmail.hu.Előre également köszönöm.Üdv Joe

  3. azaz_0913

    Une ligne russe pour tester la VL?
    Apparemment encore en développement…

    http://railworks-mountains.jimdo.com
    http://railworks2.ru/viewtopic.php?f=12&t=368

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>