Jump to content
  • Sky
  • Blueberry
  • Slate
  • Blackcurrant
  • Watermelon
  • Strawberry
  • Orange
  • Banana
  • Apple
  • Emerald
  • Chocolate
  • Charcoal

Colargol

Membre
  • Content count

    162
  • Donations

    0.00 EUR 
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

218 Excellente

2 Followers

About Colargol

  • Rank
    Membre actif
  • Birthday 06/13/1995

Profile Information

  • Localisation
    Wissembourg

Recent Profile Visitors

1,097 profile views
  1. Alors ayant suivi les Live Stream de Matt, la question a été posée en direct par un follower sur le chat. Matt y a répondu en expliquant que tous les sons sont enregistrés en réel sur une rame (d'autant que les bureaux de DTG sont juste à côté de cette ligne IRL) et que sur le 395 Javelin, il n'y a aucun moteur de traction dans les éléments de tête, ils sont tous situés sous le plancher des 4 voitures intermédiaires. Il est donc tout à fait normal qu'il n'y ait que le bruit du vent, des grincements de roues et des trains qui passent, et aucune vibration ou son moteur. Concernant les défauts d'éclairage en cabine en tunnel, il a précisé dans le même Stream que oui en effet il s'agit d'un couac qu'ils ne pouvaient pas corriger à temps pour la sortie mais qu'ils ont immédiatement commencé à le retravailler et que ça fera l'objet d'une MAJ prochaine. Il a également précisé qu'avec cette MAJ à venir ils ajouteront un tas de services Fret depuis le seul faisceau de la ligne (en Class 66). Voilà qui permettra de varier encore un peu plus les plaisirs. Rappelons que la Class 66 est désormais disponible dans l'éditeur de livrées, bien que les livrées crées ne soient toujours pas utilisables pour les scénarios édités soi-même, seulement en mode horaires...
  2. Railcoop, une coopérative ferroviaire citoyenne

    Je poste ici une petite interview de l'auteur d'une jolie BD qui s'est plongé à fond dans le sujet. Il n'y a pas de rapport avec Railcoop mais le rapport se situe dans la situation qui amène des sociétés comme Railcoop à voir le jour. Le début de l'interview parle justement de ce qui a été sciemment occulté par les médias pour présenter les grèves comme des "prises d'otages" (comme on a pu lire partout) au lieu de présenter les combats pour lesquels nous faisions grève. https://lareleveetlapeste.fr/ce-qui-fera-rouler-plus-de-trains-cest-largent-public-pas-la-concurrence/?fbclid=IwAR0pMz0s3JzuAxW6GIqiqqcREztcWi0az42m0lKgOKQE_8-D9SXUFb1n-ko (Parenthèse personnelle : A noter que si je conçois parfaitement que les grèves à répétition ont été un calvaire à vivre pour les usagers, j'aurais aimé souligner que nous n'avons aucune autre solution légale de nous faire entendre. Et ça nous embête autant que le public qu'on sert de faire grève. Nous ce qu'on aime, c'est faire rouler les trains. Les cheminots de terrain sont les premiers à réaliser que le monde change et que la SNCF doit être réformée. Mais pour pouvoir continuer à assurer le service public et faire nos métiers en assurant la sécurité, il faut parfois s'opposer à ce qu'on voudrait nous imposer, et quand l'interlocuteur/décideur en face fait la sourde oreille, ça part au clash. Mais si une autre solution existait, croyez-bien qu'on la prendrait.)
  3. Absolument, je dis seulement que le bouton clavier ou manette pour l'acquittement signaux fermés est le même que celui pour acquitter l'alarme V.A. pour des raisons techniques. Mais les deux systèmes ne sont pas liés. Et ils avaient effectivement promis un KVB fonctionnel, il l'est dans l'affichage (plus ou moins) mais pas dans la répétition. Et le commutateur d'activation pourtant décrit dans le manuel comme fonctionnel est bloqué! Alors que franchement, simuler le "bip" et le clignotement de LSSF (et prise en charge si pas acquitté à temps) ça doit pas être SI compliqué que ça puisqu'ils ont su le faire avec l'AWS. Et je ne vois rien venir, même sur la Roadmap aucune ligne n'est dédiée à ce souci alors qu'il est pour moi majeur puisque ce bip devrait retentir au-moins 2 fois sur la ligne classique entre la sortie de la LGV et l'arrivée à MSC. C'est pour moi le seul reproche actuel que je peux faire à DTG. Qu'ils aient eu des difficultés je veux bien, mais qu'il ne bosse plus dessus pour le corriger alors qu'ils bossent sur d'autres problèmes d'anciennes lignes, ça passe moyen.
  4. SIFA

    Disons que le principe est le même: vérifier qu'à tout instant le conducteur est toujours alerte et vigilant, prêt à affronter le moindre changement de situation. Pour cela, en France on a la VA (Veille Automatique), de son vrai nom VACMA (Veille Automatique à Contrôle de Maintien d'Appui) et en Allemagne ils ont la SIFA (en Angleterre le DSD, aux US l'Alerter, etc..., il y a toujours un système plus ou moins équivalent). En gros, tu as en cabine une pédale et/ou un bouton (voire même une zone tactile sur certains engins) sur lequel tu dois maintenir un appui constant. Problème, aux US/Canada les mécanos ont trouvé la parade en posant simplement une lourde boîte à lunch ou une boîte à outil pour maintenir l'appui...et bien sûr ça n'a pas loupé, un jour y'en a un qui a piqué un roupillon par fatigue, le train a grillé un feu rouge et bim collision avec un train de voyageurs et plein de morts... Donc les ingénieurs ont réfléchi, et ils se sont dit que ça serait une bonne idée qu'à certains intervalles l'appui doive être relâché brièvement. C'est comme ça qu'on a abouti à la V.A. actuelle. En France tu as droit à 55 secondes de maintien. Quand tu dépasses les 55 secondes, une sonnerie retentit pour t'indiquer de relâcher l'appui. Une fois que tu as complètement relâché, tu peux appuyer de nouveau. Si tu ne le fais pas, un son strident retentit alors pour t'indiquer d'appuyer de nouveau. Au maintien comme au relâchement, sans action de la part du conducteur dans les 5 secondes le train déclenche un freinage d'urgence (et une alerte radio répercutée aux aiguilleurs et aux trains alentours dans certains cas). La différence entre celle SNCF et celle DB, c'est qu'en Allemagne, le délai d'appui est réduit à 30 secondes. Et sur les TGV transfrontaliers, c'est la V.A. à 30 secondes qui a été retenue pour homologuer le train aux normes Allemandes Européennes, et donc tous les conducteurs SNCF se font rappeler à l'ordre régulièrement par l'alarme parce qu'ils ont développé le réflexe de relâchement à 55 secondes et pas à 30 (Olivier pourra t'en dire quelque chose ). Sur TSW, sûrement parce que le jeu a été développé pour être utilisable sur console comme sur PC (et qu'une manette de console a moins de boutons disponibles), il a été décidé de simuler le maintien permanent. Autrement dit, pas besoin d'appuyer sur un bouton, dès que l'on s’assoit dans le siège du conducteur la pédale est automatiquement enfoncée (sur le TGV on peut d'ailleurs clairement entendre l'appui sur la pédale en s'asseyant). Donc dès le délai de 55 secondes dépassé, la sonnerie va retentir. Et ils ont décidé que le bouton d'acquittement des signaux servirait aussi à simuler le relâchement. Donc ça fera râler certains parce qu'ils s'attendaient à un fonctionnement comme sur TS, mais voilà il faut prendre en compte que TSW est développé pour différentes plateformes en même temps donc certains ajustements de ce type sont à prévoir...
  5. Railcoop, une coopérative ferroviaire citoyenne

    Les commentaires sont à vomir sur ce journal. Les endoctrinés néolibéraux sont légions sur ces journaux de droite et savent tout mieux que tout le monde. Je suis écœuré par les réactions que je viens de lire. C'est ça que ces gens-là n'ont jamais compris, le train (qu'il soit de marchandise ou de voyageurs) doit être un service public. Et un service public n'a pas vocation à faire du bénéfice. S'il en fait tant mieux car cet argent serait réinvesti pour augmenter encore la qualité de service. Et je suis sûr que c'est possible avec une gestion différente, il n'y avait pas besoin de recourir à une fausse concurrence pour faire pression, finalement cette fausse "solution miracle", ce n'est qu'un prétexte de plus pour faire retourner l'homme au Moyen-Âge en pratiquant du dumping social (c'est supposé être interdit mais quand ça vient de l'Etat...). Si on légalisait l'esclavage je suis sûr qu'ils ne se priveraient pas de cette main d’œuvre gratuite. Au lieu de ça, on transforme tout en sociétés privées qui gavent leurs actionnaires mais quand il faut passer à la caisse y'a plus un rond et on appelle le contribuable à la rescousse pour pas couler. Au final, c'est quand même le contribuable qui en fait les frais, je ne vois donc pas la différence avec une entreprise publique si ce n'est que l'argent du chiffre d'affaire part dans des poches de particuliers au lieu d'être réinjecté dans le réseau et qu'en cas de pépin on n'en revoit jamais la couleur... D'ailleurs le Pays de Galle vient de "renationaliser" ses trains afin de maintenir un service public malgré la crise en cours...
  6. Railcoop, une coopérative ferroviaire citoyenne

    Tellement ça. Encore au guichet aujourd'hui on a parlé de la nouvelle aberration du moment: les "clients" (puisque le mot "usager" est désormais proscrit) peuvent acheter leurs billets TGV + TER de n'importe quelle région à n'importe quel guichet de France. Mais si par hasard un évènement survient et que le client veut annuler son billet et se le faire rembourser, ma foi c'est faisable pour le TGV, mais plus pour le TER. Pourquoi? Parce l'arrivée de la concurrence sur TER amène les régions à devenir les autorités suprêmes en matière d'organisation, et notamment sur les tarifs pratiqués. Du coup chaque région fait sa sauce dans son coin et nous on passe pour des guignols parce qu'on ne peut pas rembourser le billet et qu'on est obligé d'inviter les personnes à voir avec la région concernée, régions pour lesquelles nous n'avons aucune adresse vers qui les envoyer!!! C'est CA la concurrence, c'est ça que les Français vont désormais subir. Pas de correspondances entre trains de 2 régions parce que pour garder de bonnes stats il faudra faire partir les trains à l'heure sans attendre ceux en retard. Fini aussi la dégressivité tarifaire (plus le trajet était long, moins le voyageur payait cher du kilomètre): on se retrouve à vendre des billets TGV + TER qui autrefois auraient coûté 10€ de moins grâce à cette dégressivité, ce qui n'est plus faisable puisque les régions fixant leurs tarifs, elles ne veulent pas toute une convention qui avantage le voyageur empruntant une grande ligne qui ne leur rapporte rien... Mais en ne soutenant pas les cheminots en grève qui ont longuement protesté contre ça, c'est finalement les Français qui dégustent enfin le retour de bâton. Comme on avait prédit. Et c'est les mêmes qui vont avoir le toupet de venir protester qu'on a qu'à mieux travailler... Ceci me mène également à établir un parallèle avec l'actualité du Coronavirus. Sur RTL l'autre midi il y avait un débat sur l'efficacité des mesures de couvre-feu entre les auditeurs et un porte-parole du Ministère de la Santé, ou quelqu'un de ce style. Une auditrice lui demandait POURQUOI on fait subir ça aux citoyens en bonne santé qui ne sont pas à risque. Le Monsieur lui a alors répondu que si on nous impose tout ça c'est pour éviter de se retrouver avec une pénurie de lits en réanimation parce qu'il faut en garder pour les gens qui ont des accidents de la vie quotidienne parce que (je cite) "dans ce pays on se soucie de TOUTES les vies". J'ai manqué de m'étrangler. Non Monsieur, si on se souciait de toutes les vies, on aurait pas supprimé les lits vides de réa et les emplois de soignants qui vont avec, et on serait bien content de les avoir maintenant. Si on se souciait de toutes les vies, on ne pratiquerait pas le "risque calculé", oh c'est pas grave si y'a 10 000 morts tous les 20 ans, payer le procès et les indemnisations sera moins coûteux que de maintenir les lits vides qu'on a actuellement (pour ne prendre que l'exemple de l'hôpital). Ce pays est devenu une honte depuis que les néolibéraux sont au pouvoir. Regardez où ça nous mène. Pour moi ce genre de raisonnement est tout simplement criminel, être prêt à sacrifier quelques vies une fois de temps en temps pour faire une économie de FRIC immédiate. Pourtant dans tous leurs beaux discours "l'humain est au centre du système". Non. Le Sacro Saint Pognon est au cœur du système. Pour moi il est temps de faire le procès de l'idéologie néolibérale, comme on a su faire le procès de l'idéologie nazie.
  7. Railcoop, une coopérative ferroviaire citoyenne

    Sauf que rouvrir une ligne comme Cahors-Capdenac ça coûte encore plus cher que ce qu'ils veulent faire et puis c'est SNCF Réseau qui décide ça, parce que je pense pas que Railcoop ait les moyens de la rénover et de l'entretenir... Mais pour ma part je suis très sceptique quant à ce projet. Sur le papier c'est tout beau. Dans la réalité, ça va être très compliqué pour eux, et je ne suis pas sûr qu'ils parviennent à s'en tenir à leurs beaux principes, ça ne tient pas debout...
  8. Train Sim World 2

    Pour la Collection Préservée tu veux dire? La NEC sera la seule ligne qui ne sera pas préservée et importée sur TSW2. Peut-être qu'ils prévoient d'en sortir un jour une autre version, potentiellement plus longue et avec des services Acela (imaginons à bord du nouveau Avelia Liberty ce serait chouette ). Bon je rêvasse mais actuellement ce n'est pas dans les projets qu'ils étudient en tous cas, donc pas la peine de tabler dessus... En revanche ils bossent pour adapter la collection Préservée aux éditeurs de livrées et de scénarios, c'est déjà ça!
  9. Si je ne m'abuse, l'indicateur de gauche (rouge/jaune/vert) est un indicateur de tension électrique. Si le curseur est dans la zone verte, le pantographe est levé et capte suffisamment de courant. Lors du changement de mode de traction, il faut d'ailleurs vérifier une fois le bon panto levé qu'il capte bien la tension sélectionnée avant de fermer le DJ, sinon train pas rouler, lui toujours faire ainsi Si le curseur est tout en bas de la zone rouge, soit le panto n'est pas levé, soit il y a une coupure de courant et au bout de 20 secondes sans tension électrique le conducteur doit déclencher un freinage d'urgence (peu susceptible d'arriver sur TSW néanmoins ). Enfin si le curseur se situe dans la zone jaune ou en haut de la zone rouge, vous roulez sous 1500V et il a tellement de trains dans la zone de la sous-station que le train peine à tirer le jus nécessaire à la traction...également peu susceptible de se produire sur TSW vu la faible densité de trafic J'ai bon Olivier?
  10. TSW2 - Manuel de Conduite LGV Med (FR)

    Pour être franc, c'est bien ce que j'espérais, que tu trouverais des horreurs pour que je puisse les corriger et ne pas apprendre des bêtises aux simeurs de la communauté...
  11. Merci Monsieur Colargol !

     

  12. Toutes mes excuses, la nouvelle version corrigée est désormais en ligne. Bon maintenant il y a une page de trop (vierge; entre les pages 15 et 16) mais je ne peux pas la retirer sans qu'il m'enlève justement les pages qui manquaient déjà, allez comprendre... Donc je préfère la laisser, ce n'est pas une erreur, essayez juste de ne pas en tenir compte. Désolé à tous ceux qui avaient déjà téléchargé le fichier!
  13. Tadaaaaa! *Voix de Simone* : "Mesdames, messieurs, section Téléchargements, le Manuel de Conduite en Français de la LGV Med entre en gare. Merci de vous éloigner de la bordure du quai, attention au download. Pour toute information, nos agents sont à votre disposition. Merci de votre compréhension". Bon au risque de me répéter, soyez indulgents avec moi si ça vous semble trop (ou pas assez) technique, la traduction est un art déjà difficile en soi, et parvenir à concilier les "joueurs" et les "simeurs" n'est pas chose aisée non plus! Mais n'hésitez pas à me faire remonter vos questions, remarques, ou autres aberrations à corriger!
  14. Version 1.0.1

    183 downloads

    Bonjour à tous! Je vous propose une traduction en Français du Manuel de Conduite de la LGV Méditerranée sur TSW2. Mais attention, ceci n'est pas juste une transcription littérale du manuel de base. J'y ai fait de nombreux ajouts, notamment en ce qui concerne la signalisation car elle était (à mon sens) incomplète dans le manuel officiel, j'y ai également corrigé les grosses erreurs que personne n'a vu à la relecture (coucou DTG!), et j'ai tenté de concilier explications simplistes et complexes pour parvenir à un juste milieu qui, je l'espère, contentera aussi bien les novices que les simeurs hardcore qui veulent du réalisme à fond... Il se peut néanmoins qu'il reste des erreurs, des coquilles ou des aberrations techniques dues à mes connaissances tout de même limitées dans la conduite des TGV (auquel cas je laisse le soin aux experts de m'en faire part afin que je puisse les corriger au plus vite!). Soyez indulgents... Bonne lecture à tous! Colargol
  15. Vos meilleures captures sous TSW / TSW 2

    Allez à mon tour! Une petite prise à Marseille, livrée Ouigo de mon cru. Prise sur PS4.
×