«

»

Jan 08

La star de la Capitale pour débuter l’année

Yo ! Bonne année chers visiteurs de ce blog, mes meilleurs voeux ! Pour ce premier post de 2015, je vous propose un test du premier add-on de 2015, il s’agit de la Class 378 de DTG, que l’on surnomme « Capitalstar », mot-valise qui résume bien la chose : un Electrostar qui circule dans la Capitale et ses alentours.

Celle-ci est très proche de la 377 donc, et DTG ne s’est pas gêné pour bien pomper dessus, un peu trop même, j’y reviendrai plus loin. Mais d’abord quelques mots sur London Overground, la compagnie qui exploite ces trains : celle-ci a en charge un petit réseau, mais très dense : de la banlieue pure et dure. On peut distinguer six lignes : les West, North, East et South London Lines, électrifiées en 750V – la North London Line présentant en plus une section en courant alternatif 25 kV ; la Watford DC line, dont les voies suivent celles de la WCML, mais en courant continu, le nom le dit bien ; et enfin, la Gospel Oak-Barking line, non électrifiée, où circulent de Class 172 (de la famille des Turbostar). Ainsi, toutes les lignes sauf la dernière sont électrifiées, et les 378 ont le monopole de la traction. La North London Line exige des matériels bicourant, et on distingue donc deux sous-séries : les 378/1, uniquement équipées d’un frotteur, et les 378/2, qui ont un élément PTOSL, donc un panto.

Les 378 accompagnent les voies de la WCML sur la Watford DC line.

DTG a pour une fois eu la bonne idée de modéliser les deux sous-séries, même si nous n’avons pas de NLL pour l’instant. On pourra tout de même les placer à Stratford et ainsi dire au revoir à nos reskins de 377. Cette dernière donnait un résultat plus que passable, mais les différences extérieures sont notables, notamment les portes. L’éditeur de TS nous propose une très bonne modélisation, avec des textures haute résolution, ça c’est cool. La toiture est également excellente. Par contre, ils ont poussé le bouchon un peu trop loin (hein Maurice !), en copiant-collant les équipements du dessous de caisse de la 377, alors qu’ils diffèrent assez sur les Capitalstar !

La modélisation extérieure est très bonne, à part le bas qui n’est pas réaliste…

En cabine, même topo, c’est pas mal repris de l’automotrice déjà disponible, et ils ont bien raison. Cette fois-ci cependant, ils sont restés conforme à la réalité, en faisant disparaitre le Speed Set Control notamment. Il y a un buzzer, mais pas de DSD (alors qu’il y en avait un sur la 377 !). Les sons, qui n’étaient pas terrible, ont également été repris pour cette version. Il faut noter que normalement, ils sont un peu différent des 377 car contrairement à celles-ci, les 378 ont pour vitesse maximale 75 mph et non 100.

La cabine est logiquement très similaire à la 377.

Concernant les fonctionnalités, oui, il est possible sur la 378/2 de changer de type de courant en cours de partie, mais pas de façon réaliste. En fait, en utilisant le bouton Pan Down (ou Shoe Up), la simulation considère toujours qu’on capte du courant…

La 378/2 n’a pas encore de North London Line, mais DTG a bien fait de l’inclure.

Le grand plus de cet add-on est incontestablement ses vues passager. Si vous aimez les utiliser, vous pouvez quitter ce test et aller acheter l’add-on : il s’agit d’une des meilleures que j’ai vu pour TS, car la particularité de la 378, d’avoir uniquement des banquettes sur les côtés du train, avec des intercirculations larges et libres, sans portes, est parfaitement rendu ingame. Les effets dans les courbes sont très sympas. Vraiment splendide.

La vue passager est magnifique !

Bref, c’est donc pas mal repris de la 377, mais on s’y attendait. Cela reste un bon add-on, avec une superbe vue passager, utilisable sur le South London Network (4 scénarios sont fournis) et la WCML London & Midlands, en espérant voir une North London Line un jour (et un pack d’AP pour les sons et les fonctionnalités :P) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>