«

»

Jan 20

Un nouvel éditeur de pack de scénarios… oui encore un !

Salut ! Aujourd’hui un test, mais plus sous la forme d’un édito/discussion, concernant les packs de scénarios payware. TrainSimulatorScenarios, Railworkers, RGSimulations, autant de noms qui ne vous disent peut-être rien, il s’agit d’anciennes boutiques de scénarios qui ont fermé. Rares sont les survivants et connus : Armstrong Powerhouse bien sûr, DPSimulations, et un nouveau, GoldenGoldsmithScenarios, dont le premier pack fait l’objet ici d’un test. Je me limite volontairement dans ce billet à l’étude de la scène anglaise, le cas allemand étant différent, puisque 3DZUG et TaD/Versystem proposent du contenu en plus et pas uniquement des simples scénarios.

Aujourd’hui, on parle des scénarios payants !

Le scénario en tant que contenu est un cas à part pour TS : contrairement aux lignes et aux matériels roulants, il s’agit d’un travail très rapide, se comptant en heures (pour quelqu’un d’expérimenté), comparés aux mois voire années d’une ligne ou d’une locomotive. De plus, il n’y a pas de compétences spécifiques à acquérir à part l’éditeur du jeu, comparé aux lignes et matériels qui demandent de s’y connaitre pas mal en modélisation 3D. Bref, tout le monde avec un ordi, TS, et de la motivation peut s’y mettre relativement facilement.

Avec de l’expérience, tout le monde peut créer d’excellents scénarios.

Et du coup, les scénarios fleurissent un peu partout sur le net, contrairement aux matériels et lignes. Ainsi sur UKTS, au moment où j’écris ce billet, il y a pour la catégorie TS 839 scénarios, contre 384 matériels+lignes, ce dernier chiffre étant à relativiser car bon nombre de fichiers ne sont que des reskins. On est plus aux alentours des 150. Le workshop, apparu pour TS il y a maintenant plus de deux ans, n’a fait qu’amplifier la création de contenu, puisque plus de 4700 scénarios sont disponibles en un clic. Les lignes, elles, se comptent en dizaines, en ne prenant que celles d’une bonne qualité. La différence est donc clairement visible… Et en parlant de qualité justement, certes sur cette énorme quantité de scénarios on trouve la mission omnibus toute bête pas très passionnante, mais des centaines de scénarios réalistes créés par des simmers de talent, je pense par exemple à rosgar, dcfcfan, gongchai, Adam Forsyth,… et notre communauté n’est pas en manque avec l’excellent beluxtrains.

Nombreux sont les scénarios splendides et gratuits, comme le Liverpool Street-Southend Victoria de dcfcfan (UKTS 32315).

De ce fait, si on veut réellement agrandir sa collection de matériels anglais, il faudra passer à la caisse, mais pour les scénarios, c’est totalement différent, on peut facilement accumuler des centaines et des centaines d’activités gratuites (sous réserve d’avoir les add-ons payants requis bien sûr…). Pourtant, certains se sont lancés dans l’aventure de créer des scénarios payants, et le chef de file est Armstrong Powerhouse. S’il est toujours considéré comme une marque de qualité, c’est surtout grâce à son histoire – c’est véritablement le premier à avoir créé des scénarios ultra-réalistes au niveau du trafic et des livrées. Les reskins fournis avec le pack sont également de grande qualité. Aujourd’hui, les scénarios en eux-même sont souvent du même niveau que certains freewares, mais les ventes se poursuivent grâce à l’image de marque, et les reskins également.

AP profite d’une excellente image de marque, et aussi des reskins de haute qualité fournis avec les packs.

Si AP connait un grand succès, ce n’est pas le cas de tous les petits studios que j’ai cité en début d’article. Alors pourquoi ? Je l’ai dit et redit, on trouve gratuitement beaucoup de scénarios de qualité : il faut donc, pour que l’argent qui sorte du porte-feuille soit justifié, se différencier de ce que l’on trouve partout. Déjà première chose, la vente de scénario à l’unité ; une grande erreur à mon sens. Pourquoi payer presque 1 euro pour un scénario alors que je peux en avoir un similaire gratos ? Deuxièmement, du contenu de qualité. Celui qui paye pour un pack de scénarios tient au réalisme, au sérieux du contenu. Je ne vois pas quelqu’un sortir 4-5 euros juste pour des scénarios trololol où on voit des Electrostar à Edimbourg ou des Class 40 à Brighton dans les années 70 ! Autre chose, le thème : il faut viser l’originalité, la curiosité ! Sur UKTS par exemple, on trouve nombre d’express sur l’ECML-S, mais pour avoir des scénarios de frets modernes, il faut aller voir chez AP… Deuxième exemple, la Riviera Line qui se prête à merveille aux scénarios années 80 (si on passe outre les quelques anachronismes…). Il faut aller chez AP pour voir des scénarios réalistes de ce genre. Que ça fait plaisir de voir des Hoovers et des Cromptons tout en bleu longer le Dawlish Sea Wall ! Dernier point, les problèmes. ON EN MANQUE ! Un exemple… chez AP, un omnibus classique entre Edimbourg et Glasgow… si on exclut l’arbre qui est tombé sur les voies ! Ou la Class 92 qui risque de ne pas réussir à grimper jusqu’à Shap Summit car il fait trop chaud ! Voilà ce pourquoi on veut bien payer !

Je vais pas arriver jusque Shap Summit, je vais pas y arriver… merci AP pour cette expérience fantastique !

Et si les nombreux petits éditeurs n’avaient pas forcément compris cela, je pense que c’est le cas de Jason Goldsmith et son nouveau site. Déjà repéré sur la scène freeware avec d’excellents packs, un très original de NENTA Tours, et un pour l’ECML-S – j’en avais parlé dans lmcg – qui est à mes yeux le meilleur pour cette ligne, l’auteur s’est lancé depuis peu dans le monde payant, avec un premier corpus de 24 (!) scénarios pour une durée totale de presque 19 heures ! Coutant 6,50 € à peu près, on en a largement pour son argent (en comparaison, l’AP41 propose 7h30 de jeu). Si je suis les quelques points que j’ai énoncé plus haut, ça parait tout bon : de l’original – rares sont les très bons scénarios sur la Liverpool-Manchester, avec des petites pépites, le DBS Managment Train assuré en 67+DVT, de la 60, de la 08… et même un railtour vapeur avec une Jubilee. En plus, le trafic est totalement réaliste. C’est que du bonheur ! Et le résultat ingame est là : enfin un créateur qui a compris ce qu’on attendait de scénarios payants. Bref, il s’agit d’un pack que je recommande fortement, et je suis impatient de découvrir ses futures productions !

Le premier pack de GGS est excellentissime.

3 Commentaires

1 ping

  1. JLD95

    Merci Olivier pour ce test très complet. En tant que beta-testeur, je confirme la très bonne qualité de ce pack.

  2. oliver27

    Merci pour ce test!

    Possédant tout le matériel nécessaire (sauf les repaints), je me suis laissé tenté par ce pack de scénarios, un seul repaint peut causer problème, c’est le Class 60 Advanced Branding Pack qui se trouve sur un forum où il est obligatoire de s’inscire, je n’ai reçu la validation de mon inscription que le lendemain.

    Sinon, j’en ai déjà fait quelques-uns et il y a de très bons scénarios.

    Par contre, j’ai un problème, concernant les JJA Autoballaster PlusPak, il y a des scénarios où on doit déverser leur contenu wagon par wagon, malheureusement pas trouvé comment faire et je ne trouve pas le manuel, d’autres manuels de justtrains apparaissent bien dans le dossier railwors/Manuals/EN, je vais essayer de retélecharger le packs sur le site de justtrains et le réinstaller…

    1. cerbere22

      Le branding pack n’est pas absolument nécessaire, en fait c’est juste pour avoir les vraies livrées DBS et EWS (remplacés par des « magnifiques » BB et FWS car JT n’a pas de licence). Il se trouve également sur UKTS 😉

  1. L’excellence du scénario » Railsim-fr.com

    […] mon dernier billet sur les scénarios il y a un an, les choses n’ont pas trop changées, même si le Workshop […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>