«

»

Juil 19

Test de la DB BR628

La promo du jour chez RailTraction est la DB BR628, l’occasion pour moi de vous proposer un test de cet autorail. Il m’a tapé à l’œil ce train, et je vous assure que c’est une petite merveille !

Commençons par le commencement avec la modélisation extérieure, qui n’est pas exceptionnelle mais qui ne déplaît pas non plus. Ce n’est pas d’ailleurs l’autorail le plus difficile à retranscrire : les formes ne sont pas complexes, mais au final c’est simple et efficace et je trouve ça très joli. Attention ce n’est pas du travail bâclé, on trouve de beaux détails à l’avant et sous cet autorail. Les portes aussi sont bien faites. Seule la sous-classe 628.4 (la plus répandue) a été modélisée. De plus seule une livrée est fournie (DB Regio), mais plusieurs repaints sont disponibles sur rail-sim.de : Mint, CFL, et un pack comprenant notamment une livrée EVB qui sied à merveille pour la Elbe-Weser-Dreieck.

Le design simple et efficace de l’autorail est fidèlement reconstruit, et cela n’empêche pas la présence de détails sympathiques.

La cabine, maintenant : elle est très bien faite, avec plein de commandes manipulables. On trouve des détails photo-réalistes, ça fait toujours plaisir. Et puis elle est très bien designée je trouve en plus. C’est une cabine très chaleureuse en somme, et on prend plaisir à y être installé. On trouve même des miroirs, mais sans affichage dynamique (et heureusement, sinon sans PC de compèt les FPS descendraient très rapidement). Petit détail, le siège est d’une très bonne facture, ce n’est pas toujours le cas.

Petite déception, pas de vue passager, dommage, par contre on trouve des passagers customs assez jolis, ça change des anciennes mochetés de RSC.

La cabine est très bonne, on s’y sent à l’aise.

Beaucoup de fonctionnalités sont modélisées, et c’est le point fort du produit : SIFA, PZB complet (version vR donc), lumières cabines et instruments, sifflet deux tons, indicateur de destination (45 par défaut + 4 modifiables !!!), contrôle indépendant et de la vitesse des essuie-glaces… Notez que le HUD est comme sur la Class 395 ou la Ludmilla et n’indique pas des pourcentages, mais directement les informations sur les crans de traction et l’inverseur. La physique est aussi très bonne – d’ailleurs la Vmax est de 120 km/h – c’est vraiment le train sympa du coin. Les sons sont corrects mais je trouve qu’on ne les entend un poil pas assez en cabine. Des consists Quick Drive (jusqu’à une UM4) sont inclus ainsi que 4 scénarios pas déplaisants. Notamment un scénario sur la Munich-Ausburg où on conduit sous une véritable tempête : on se croirait presque commandant d’un bateau… En somme c’est un super produit, et même pour 15 euros, il fera très plaisir aux amateurs de rail allemand, alors en promo c’est encore mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>