«

»

Fév 21

La sublime Sénégalaise

Salut ! Deux choses pour commencer ce billet. Premièrement, je n’ai pas pour habitude d’écrire sur les réalisations de notre communauté, et ce pour tout un tas de raisons (qui feraient débat j’en suis sûr). Deuxièmement, vous savez à quel point je n’aime pas les lignes fictives, sauf celles qui sont vraiment très jolies.

Et dans le cas précis de la Sénégalaise, qui vient d’être mise à jour aujourd’hui, « très jolie » serait un qualificatif  bien faible pour en parler. Quelques mots de contexte, avant de vous en dire plus : il s’agit d’une ligne fictive dans un pays d’Afrique Noire, une voie unique à écartement standard reliant plusieurs villages, seuls les deux villes terminus disposant d’installations pour le transport de marchandises. Elle est assez longue puisqu’il vous faudra un peu plus d’une heure pour la parcourir. Il faut souligner qu’il s’agit de la première ligne dans ce thème.

On essaye de se frayer un chemin à travers la forêt tropicale…

Cette ligne est magnifique, elle est sublime, elle est géniale, elle est somptueuse, elle est excellente, elle est tout ce que vous voulez. C’est le premier itinéraire sur lequel je pourrais prendre des captures d’écran à n’importe quel moment ; et croyez-moi, c’est un excellent indicateur de la qualité des décors. Je reprochais aux autres lignes de Zawal – le créateur – une espèce de répétition dans les scènes, mais, cette ligne n’en comporte pas. Pourtant, c’est sur des biomes de type brousse ou savane, qu’il est le plus facile de se faire avoir, puisqu’il n’y a pas grand chose à mettre ! L’auteur nous montre donc bien ici tous ses talents. Certes, il y a quelques petits défauts, mais c’est pas grave car l’atmosphère est là.

Faire aussi beau alors que le paysage est « peu rempli », ce n’est pas une chose aisée.

Si la pose des décors est maîtrisée, il ne faut pas oublier que c’est comme en cuisine, on ne fait des bonnes lignes qu’avec de bons assets. Vous devrez donc posséder les lignes Hamburg-Hannover et Pacific Surfliner, mais aussi et surtout de nombreux objets spécifiques créés par Pierre Gauriat (inclus dans le téléchargement), qui permettent véritablement de créer l’atmosphère. Ces personnages, ces habitations, ces animaux, tous très bien modélisés… je ne veux pas vous spoiler la découverte de la ligne, donc je n’en dirai pas plus, mais, sans ça, il aurait été difficile de recréer ces décors si caractéristiques de l’Afrique subsaharienne.

Les assets de Pierre permettent une immersion totale.

N’oublions pas non plus Christophe alias beluxtrains qui a posé la signalisation (lumineuse américaine) et qui s’est chargé de créer les scénarios (6 au total, y a de quoi faire !). Personnellement, je ne suis pas trop d’accord avec ses choix – pour moi c’est LA ligne pour les autorails Budd (que vous voyez sur la plupart de ces captures), mais l’avantage avec les lignes fictives, c’est que personne n’a tort, personne n’a raison, chacun laisse parler son imagination et fait comme il l’entend.

Le travail d’équipe, ça paye.

Ainsi, la première fois qu’on parcourt la ligne, on se prend peu à peu à quitter le train, à découvrir chaque scène posée minutieusement ; des enfants qui jouent avec les chèvres, des femmes qui discutent autour du puits du village, une girafe qui boit, protégée du soleil par un baobab… et quand on pense qu’on a tout vu, de nouvelles surprises apparaissent… Finalement le train n’est qu’un prétexte pour ce voyage dans un petit coin de paradis, loin de chez nous et de nos préoccupations du quotidien.

Merci, et bravo messieurs.

Vous n’avez pas encore installé la ligne ? Qu’est-ce que vous faites encore sur cette page ?

4 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. zawal

    Merci c’est super d’avoir fait ce test.

    J’aime telment l’Afrique que je voulai lui rendre un peut de ce qu’elle ma donnée: de beau souvenirs et de beau voyages qui mon laissé comme un gout de  » je reviendrai c’est promis  » les gens sont super sympa et telment généreux la-ba.

    Si un jour vous avez l’occasion d’y aller foncez vous ne serez pas décu.

    zawal……

  2. Wlad

    Toujours aussi dépaysant et plaisant de s’y perdre…
    Merci à Olivier pour la qualité de son descriptif qui rend un vibrant hommage au travail phénoménal de notre brillant créateur, véritable marabout africain!

  3. Beluxtrains

    Olivier

    Bel article. En ce qui me concerne, deux notes:

    – ce n’est pas tellement une ligne fictive à 100% puisque cette ligne existe réellement.

    – concernant mes choix de matériel roulant, j’ai privilégié la disponibilité maximale en utilisant le matériel US de base de Kuju. Cela dit, j’admets que le BUDD fait bel effet dans le paysage. Je creuserai ça une prochaine fois (après avoir craqué un peu mon portefeuille 😉 )

  4. Clément

    Salut,

    Excellent test, excellente ligne comme d’hab j’ai envie de dire avec Olivier, Pierre et les 2 Christophe.

    Je suis d’accord avec Christophe (BLT) dans le sens où la ligne existe réellement, toutefois Christophe (Zawal) a pris quelques libertés avec le réel, surtout dans la 2ème partie de la ligne. C’est donc une semi-fictive (pfoouu je vais finir par me perdre avec tous ces Christophe :P)

    P.S. Je n’ai malheureusement ni le temps ni l’envie de poster des tests sur le blog en ce moment, mais ça reviendra, d’autant plus que je vous prépare une petite surprise qui pourrait également servir à ça… mais chuuut!

    Clément

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>