«

»

Oct 04

L’importance du travail d’équipe

Voilà qui a remué la communauté de Train Simulator, du moins celle intéressée par le ferroviaire britannique. Alan Thomson, aussi connu pour sa zythophilie que ses streams de notre simulateur favori, a annoncé il y a peu la sortie à venir de la Class 185, qui nous manquait depuis des années pour de nombreux itinéraires ! L’add-on est finalement disponible depuis hier soir. On pouvait déjà acheter plusieurs lignes, très réussies, mais qu’en est-il de ce premier matériel roulant, vendu comme « du jamais vu dans Train Simulator » ?

Enfin une Class 185 pour TS !

Petit rappel pour ceux au fond qui n’ont pas suivi, la Class 185 est un automoteur tri-caisse Siemens, membre de la grande famille des Desiro. Il a été conçu dans le cadre de l’attribution de la franchise Transpennine Express au consortium FirstGroup/Keolis (FTPE), qui prévoyait le remplacement des Class 158 et 175. Au total, 51 rames furent livrées entre 2005 et 2006, et celles-ci circulent toujours aujourd’hui sur la même franchise, bien que l’opérateur ait changé.

Les 185 roulent sur l’ensemble du réseau Transpennine Express, comme par exemple entre Liverpool/Manchester et Leeds/York/Edinburgh.

Alan Thomson Simulation (ATS) nous propose ici un pack décrivant l’ensemble de l’histoire de ces rames, puisque les 3 grandes livrées (FTPE Barbie – portée avant la mise en service commercial, FTPE et TPE) sont reproduites. Des livrées de transition et spéciales sont aussi présentes, portant le total des versions à 14. Seules manquent deux livrées spéciales, 185111 Victoria Cross and 185108 Liverpool 08, pour atteindre une exhaustivité rarement vue dans notre simulateur. Un grand soin a été apporté au modèle 3D, provenant d’Imbue Studios, tout comme aux textures des livrées, et le rendu en jeu est superbe.

En plus des livrées communes et de transition, 7 livrées uniques sur les 9 ayant existées ont été reproduites.

Côté voyageurs, la rénovation entamée en 2017 est également prise en compte puisque 2 vues passagers (origine/modernisée) sont incluses. On regrettera peut-être l’impossibilité de se déplacer dans la rame, fonctionnalité retrouvée de plus en plus souvent dans les add-ons récents, mais là encore, le travail de modélisation est très joli.

Les amateurs de vues voyageurs ne seront pas en reste.

La vue cabine reste cependant celle qui est la plus belle, avec une 3D et des textures remarquables. On est clairement au niveau des dernières réalisations d’AP, qui avait déjà pourtant hissé la barre très haut avec sa 411/412. Mais là où ATS fait mieux, c’est au niveau des fonctionnalités. Déjà, quasiment tous les boutons en cabine sont cliquables ! Même si cela ne sert à rien, comme avec le système d’interphonie par exemple, c’est toujours sympa de se dire qu’on peut cliquer sur tout. Il faut souligner le système de sécurité TPWS dont la simulation est la plus complète que j’ai vue pour TS. Bien entendu, les radios, GSM-R ou NRN, sont simulées. Il y a également un très beau TMS (interface homme-machine) très fonctionnel.

La cabine de cette 185 est peut-être la meilleure, tous trains confondus !

Mais ce qui fait véritablement la différence, c’est le système d’information voyageurs avec annonces sonores (PIS). Pas tellement pour la fonctionnalité en elle-même, que certains trouveront anecdotique, mais plutôt car elle témoigne du niveau avancé des scripts qui ont été conçus, et donc des compétences de ceux qui en sont les auteurs. En effet, pour la première fois, un script externe, devant être lancé avant TS, permet en rentrant un code dans le PIS, de diffuser automatiquement les bonnes annonces sonores automatiques. Cela promet pour les prochains mois et années !

Difficile de vous montrer les annonces sonores en image, mais croyez-moi, c’est top !

Témoignent également du soin apporté aux auteurs de l’add-on des petits trucs ici et là, comme les essuies-glaces non synchronisés entre celui côté conducteur et celui accompagnateur, la mise en route du speed set (vitesse imposée), le son du sifflet qui est plus fort au dessus de 18 mph… Finalement, seul manque une simulation de l’Eco-mode, un système d’aide à la conduite conseillant par exemple au conducteur quand arrêter un moteur diesel pour diminuer la consommation en diesel. Les scripteurs ont essayé, mais pour l’instant, c’est encore trop compliqué, a priori.

La page de l’Eco-mode est activée sur le TMS, mais celui-ci n’est pas vraiment simulé…

Avec toutes ces lignes écrites, je réalise que mon enthousiasme m’a fait sauter des éléments de base dont il faut mentionner : la physique du modèle, et ses sons. Là encore, c’est très réussi. Bon, je n’ai jamais emprunté de Class 185 en réalité, mais cela semble réaliste comparé à des vidéos. On soulignera le grand soin apporté à la simulation de la transmission hydraulique Voith T312 bre. Tous ces éléments font que la conduite est très plaisante.

La qualité des sons et le niveau de simulation rendent cet automoteur très plaisant à conduire.

Pour conclure, je pense que cet add-on démontre bien que la scène anglaise pour TS est loin d’être sur le déclin. Derrière l’Alan Thomson qui consomme bières et cigarettes par excès, il y a un homme très intelligent qui – profitant de l’aura qu’il dégage grâce à ses streams et son site, a regroupé au sein d’une même équipe de véritables experts dans différents domaines : modélisation 3D, reskins, sons, scripts, scénarios… et le résultat dépasse toutes les espérances. On espère que cet add-on sera le premier d’une longue lignée !

2 Commentaires

  1. jibeh

    Olivier, content de retrouver ta plume et ton éclairage .. pour ce test.
    Il nous manque quand même un petit lexique pour nous pauvre mortel ^^
    ATS, TPWS, GSMR, NRN, TMS.. Pense que nous ne sommes pas tous autant « railway enthusiast ». 😉

    1. cerbere22

      Merci Henri, j’ai modifié un peu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>