«

Oct 25

TSW2 – Rivet Games West Cornwall

Bonjour bonjour, encore un test rapide de DLC Rivet Games pour Train Sim World 2. Je ne sais plus si je l’avais déjà dit, ils me fournissent une clé quand les DLC sortent, pour tester et publier un article ici, je le précise pour que ce soit clair. Ce qui ne m’empêche pas d’être le plus objectif possible et de pointer aussi bien les défauts (que je perçois, voir remarque suivante) que les qualités des DLC . Je le rappelle, je suis un pur casual gamer, pas du tout un fan hardcore de simulation poussée, en ça Train Sim World 2 me convient parfaitement (enfin, depuis qu’il fonctionne bien avec le Raildriver) même si il y a encore des axes d’amélioration bien entendu. Mais il n’y a pas besoin d’être oenologue expert pour faire la différence entre une piquette et un bon vin, non plus 🙂

Aujourd’hui nous nous intéressons à leur nouvelle ligne « West Cornwall », située à la pointe sud-ouest de l’Angleterre donc, et extrémité de la « Cornish main line »:

La ligne relie ici Penzance (avec passage en bord de mer donc) à St Austell , ce qui représente environ 65 Kms, plutôt une bonne longueur pour une ligne TSW, les scénarios atteignent souvent une bonne heure. Voici la carte 2D visible dans le jeu:

Cette ligne appartient de nos jours à GWR (Great Western Railways). On voit sur la carte une petite branche (en bord de mer), qui va jusqu’à St Ives. Il y a 11 gares en tout sur la ligne dont 3 sur cette branche.

Au niveau du matériel roulant fourni avec la ligne, nous avons:

  • L’automoteur (DMU) à 2 voitures Class 150, fort bien réalisé je trouve, mais ça c’est le cas de tous les matériels Rivet Games jusqu’à maintenant
  • Une Class 37 (reskinnée, qui existait déjà dans le jeu sur la ligne Tees Valley)
  • 2 types de wagons de ballast pour les scénarios fret

Il y a 5 scénarios classiques fournis avec la ligne, ainsi que 67 « time table », il y a de quoi faire. Pas mal de scénarios impliquent des actions extérieures, comme mettre en route la station de lavage de la rame, ou encore changer les aiguillages avant de partir, etc… c’est toujours sympa pour l’immersion.

Exemple ici avec le début d’un scénario Class 150 où il faut d’abord laver la rame avant d’entrer en gare:

La première impression après avoir parcouru la ligne est que Rivet Games s’améliorent vraiment avec le temps. Soyons honnêtes, Isle of Wight était moyenne, Arosa déjà nettement mieux mais avec quelques défauts, ici on sent que la maîtrise du moteur du jeu s’améliore, en quelques heures de jeu je n’ai pas noté de défauts majeurs. Le seul point qui me laisse sur ma faim est au niveau sonore. TSW2 est « le futur de la simulation ferroviaire », on aimerait que le son soit plus élaboré que dans TS, or là j’ai l’impression que c’est un peu le contraire, surtout si on compare aux packs AP pour TS. Je n’ai jamais roulé dans une vraie Class 150 ou 37, mais à force dans TS on les connaît un peu et là je trouve que ça sonne un peu trop « générique » et ça manque de punch et de clag pour la 37. Edit 28/10: avec la version beta testée initialement, il y avait un souci de déséquilibre trop important du volume entre vues cabine et externes, une mise à jour reçue le 27/10 a réglé ce problème, en tout cas chez moi…. Note à tous les possesseurs de Raildriver: je vous recommande vraiment si pas déjà fait de brancher un petit transfo 12V et de l’intercaler entre sortie du PC et système son, sans forcer le volume, c’est vraiment sympa de sentir le rumble du moteur ou des rails dans les leviers et le réglage de volume permet de l’ajuster finement pour que ça se mélange avec l’audio qui sort du système normal sans que ça choque. Voici pour suivre une vidéo de la branche St Ives – Erth au décor sympathique, on a ici une mini-ligne avec sa personnalité un peu à part de la ligne principale:

Voici une autre vidéo d’un scénario timetable au petit matin en automne, avec la Class 37 et quelques wagons de ballast. La loco est plaisante à rouler, j’ai planté le scénario à la fin car un peu fatigué, mais ça donne déjà une très bonne idée de la ligne. Beaucoup d’arbres et de campagne, on n’est pas dans des zones urbaines denses. La fluidité est excellente même en 4K, comme la plupart des lignes dans TSW2 désormais. On est loin des saccades de TS sur beaucoup de lignes.

Au final, j’aime bien cette ligne et il est vraiment positif que Rivet Games montent progressivement en niveau au fur et à mesure des sorties. Un petit bémol pour le son, mais ça ne m’étonnerait pas que la communauté sorte un patch pour améliorer ça, notamment sur la Class 150, à suivre sur TSC.

Une vidéo en hiver pour finir, sur un time table en hiver au départ de Truro. Cette vidéo a été faite après la mise à jour du 27/10, on constate que le déséquilibre entre volume des vues cabine et externes a disparu, c’est un peu plus fort en vue externe, normal, mais pas gênant. On entend donc mieux en vue cabine, c’est bien. Par contre j’avais mis le curseur de la neige à fond, et il y en a à peine un peu au départ, je ne sais pas pourquoi.

1 Commentaire

  1. Denis DOYEN

    Merci pour ton test très intéressant. je possède également la ligne et j’en suis plutôt satisfait : l’ambiance est très bonne et le matériel roulant très bien.
    Je ne rencontre qu’un seul problème : dans le scenario « un cercle Gallois » j’ai constaté que le Systeme de validation des signaux aws ne fonctionne pratiquement pas entre Penzance et Redruth : pas de signal sonore en cabine avec validation touche q pas de signal lors des réductions de vitesse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>