Jump to content
  • Sky
  • Blueberry
  • Slate
  • Blackcurrant
  • Watermelon
  • Strawberry
  • Orange
  • Banana
  • Apple
  • Emerald
  • Chocolate
  • Charcoal
Simulateur

Train fou

Recommended Posts

Simulateur    473

Dans le Journal de 20 heures de France 2, un reportage sur le « train fou » qui a parcouru 19 kilomètres sans aucune possibilité de freiner après avoir percuté deux vaches.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Oligau    17
Gandalf    1,879

Le droit de retrait, usé et abusé, et détourné de sa définition, comme souvent..... tout ça parce que le conducteur a fait CTRL-SHIFT-Y B)

Share this post


Link to post
Share on other sites
trainsimad    2

Le droit de retrait ça se comprend d'un côté. Si l'engin à un problème de conception c'est qu'il y a un risque que cela se reproduise. Soyons heureux qu'il n'y ai pas eu de mort mais imaginez par la suite si ça recommence et que cette fois ça va taper dans un autre train en plein heure de pointe.

 

Puis ça va qu'il n'a fait "que" 19KM sans déraillé, la même chose sur la ligne des alpes et là c'est la catastrophe assurée.

 

Maintenant un gros défaut qu'on les AGC c'est l'étrave qui est simplement en plastique, pas assez résistante. Rien que le poids de la neige en hiver arrive à la faire casser.

 

Trainsimad

Edited by trainsimad

Share this post


Link to post
Share on other sites
JLChauvin    85

Le droit de retrait, usé et abusé, et détourné de sa définition, comme souvent..... tout ça parce que le conducteur a fait CTRL-SHIFT-Y B)

C'est malin çà comme réflexion intelligente! Il y a des choses sur lesquelles la plaisanterie a ses limites

J'aurais voulu t'y voir toi, dans ce train, pour savoir si tu aurais fait ton malin. Tu le prends le train des fois? Ça te plairait de vivre ce qu'ils ont vécu?

 

Le cheminot-bashing n'a plus de limites depuis qu'il est devenu un sport national, surtout chez ceux qui se disent amateurs de chemin de fer, toutes les occasions sont bonnes pour les faire passer pour des salauds de feignants.

 

Nous en reparlerons au cours de l’enquête, de tes insinuations fumeuses...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
jeanpierrem    4,664

Bonjour

 

Voila quelque chose que l'on ne voit plus sur les trains aujourd'hui

 

 

 

 

Et pourtant combien de dérive évitée

 

Même si ça ne freine pas un train ça le ralenti

 

JP

Share this post


Link to post
Share on other sites
RgpTee    19

Moi je voudrais savoir un truc :

Si l'AGC n'avait plus de courant, pourquoi le conducteur n'a pas pas pu actionner le frein d'urgence ? Est-ce que même cet élément de sécurité est a commande électrique ? Si c'est le cas, c'est vraiment le monde a l'envers et vive le modernisme au dépens de la sécurité élémentaire !

Ha ! Ou sont nos vieux autorails bruyant, pas très confortable, archaïque, mais qui pourtant n'ont pas besoin de l'électricité pour freiner de tout leurs sabots !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors pour répondre aux questions j'ai eux des nouvelles, lors du choc avec les bovins les batteries ont "explosées" et le train s'est retrouvé dans le noir total. Donc plus de Rst, Traction, et surtout freinage qui est 100% électrique sur les AGC. Donc pas grande chance de l’arrêter avec ce qui s'est passé .. :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
cerbere22    4,364

T'es enquêteur au BEA-TT maintenant ? :P

 

Laissons l'enquête avancer plutôt que de fournir des hypothèses sans aucune précaution...

 

...et bravo à l'ADC et l'ASCT qui ont visiblement eu les bons réflexes...

Share this post


Link to post
Share on other sites
jeanpierrem    4,664

sans être enquêteur il est vrai qu'un frein manuel aurait pu servir

 

Le gros défaut c'est pas le plastic par rapport au 500 kg qu'il c'est pris dans la poire certain ce prenant même des camions,mais l’électronique sensible aux chocs et aux écarts de températures.

 

50mn de retard porte qui ne ferme pas sur un AGC (électronique)

marche a vu pour un train Compteur d'essieux en panne (électronique)

Pas de frein sur un AGC(électronique)

Et je pense qu'il y en a d'autres

 

Ceci n'est pas une enquête mais juste une réflexion personnelle :)

 

Jean Pierre

Edited by jeanpierrem

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non hélas je ne suis pas enquêteur.. Mais, vous avez raison, vaut mieux attendre la version officiel. La rame est au TCN, laissons le temps qui va nous en dire plus ..

Share this post


Link to post
Share on other sites
trainsimad    2

Attention la commande du BPUrg est bien mécanique et non électronique sur les AGC comme tous les autres engins d'ailleurs.

 

Le seul gros défaut reproché pour le moment c'est les patins électromagnétiques qui n'ont plus fait effet après l'extinction de la rame. D'après un autre forum toutes les conduites de freins étaient vides après le choc et le conducteur à actionné le BPUrg et la rame a bien freiné avant le choc avant de tout desserré par la suite.

 

Puis un autre problème reproché cette fois aux X73500 c'est le mauvais shuntage des voies, le déraillement qui a eu lieu récemment est la preuve de la mauvaise conception, l'aiguillage a tourné sous le train car celui-ci à déshunter ( il ne reliait plus électriquement les deux fils de rails, donc l'aiguillage a considérer qu'il n'y avait plus de train dans la zone et à tourné pour tracer un autre itinéraire déjà programmé ).

 

Trainsimad

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et je ne fournit pas d'hypothèses sans aucune précaution... Je dis ça de mon expérience et connaissance professionnelle. Et en aucun cas je me prends pour celui que sais tout alors arrêté à nous prendre pour des mules.

 

Merci

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
jeanpierrem    4,664

Et je ne fournit pas d'hypothèses sans aucune précaution... Je dis ça de mon expérience et connaissance professionnelle. Et en aucun cas je me prends pour celui que sais tout alors arrêté à nous prendre pour des mules.

 

Merci

+1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Julien    569

Moui moderez vous avant que je ferme ce topic. Ce serait dommage.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
jeanpierrem    4,664

Bonjour

 

copie d'un mail envoyé par la direction régionale aux conducteurs de l'Etablissement Traction Normandie. Il fait suite aux premières expertises de la rame avariée.

"Lors d’une circulation en unité simple, un AGC a percuté deux bovins en amont de la gare de Serqueux et a subi des dommages qui ont entrainé une longue dérive.

Le comportement exemplaire de l’Agent de Conduite et de l’Agent de Sécurité et de Contrôle des Trains a permis de maîtriser la situation.

Descriptif sommaire des évènements :

En amont de l’évènement, l’engin fonctionnait normalement y compris le frein.

Lors de la circulation, l’Agent de Conduite aperçoit des bovins sur la voie à une centaine de mètres devant l’engin qu’il conduit.

Il actionne alors le manipulateur de traction pour l’amener en position freinage d’urgence, ce qui a provoqué la mise à l’atmosphère de la Conduite Générale et l’ouverture de la boucle de sécurité de freinage.

Le choc intervient quasi au même moment, aucun effet de freinage n’est constaté et l’ensemble de la rame est privée d’alimentation électrique.

L’ASCT qui se trouve en cabine arrière enfonce à son tour le BP URG sans effet.

Par sa connaissance de la ligne, l’Agent de Conduite prend alors la décision d’attendre que le profil de voie amène l’engin à s’arrêter pour poser des cales et stopper l’engin.

Scénario envisageable :

A cette heure de l’enquête, les informations disponibles permettent de décrire un scénario probable de l’enchaînement des évènements.

Le choc avec les bovins amène à un court-circuit dans le coupleur qui provoque l’ouverture du contacteur de batterie, ce qui coupe instantanément l’alimentation de la motrice de tête et inhibe ainsi les commandes électriques. Cette défaillance électrique a empêché l’abaissement des patinsElectro-Magnétiques ainsi que leur fonctionnement.

De plus, les carcasses des bovins provoquent, en passant sous le train sur toute sa longueur, des dégâts majeurs sur de nombreux organes de frein. Les impacts sont importants au niveau de l’ensemble des bogies, touchent de manière différente les bogies porteurs et moteurs : les tuyauteries des différents circuits de frein, les panneaux de frein, les vannesde purge sont touchés. D’une manière globale, ceci a eu pour effet d’annihiler l’action des organes de frein sur l’ensemble des bogies.

La vitesse de l’engin relevée sur l’ATESS était de l’ordre de 138 km/h au moment de l’impact, soit environ 38 m/s. On peut donc supposer que les carcasses des bovins ainsi que la projection de ballast qui s’en est suivi, ont se propager le long de l’engin, et se poursuivre durablement du fait de l’absence de freinage.

Autres éléments d’analyse :

La violence de l’impact et la configuration inédite de l’incident ont amené une situation jusqu’alors inconnue sur un AGC.

Lors d’un incident précédent au cours duquel un véhicule routier était passé sous un AGC, seuls quelques organes avaient été touchés. L’inhibition des freins avait été provoquéepar la purge des réservoirs du fait de la mise en action inopportune des boutons de purge. Le frein électromagnétique était resté opérationnel.

Il avait alors été décidé de protéger les boutons de purge par un carter. Cette modification a été réalisée sur l’engin impliqué dans la dérive de Serqueux.

Expertises de l’engin :

Les premières constatations ont été menées par les agents de la DAS, de l’Ingénierie du Matériel et des agents du Technicentre Normandie, le jour même de l’événement.

La rame a été rapatriée sur le site de Sotteville où une expertise approfondie avec des représentants de l’EPSF, du constructeur BOMBARDIER ainsi que des agents SNCF est en cours.

Pistes envisagées :

Sans attendre l’ensemble des éléments de l’expertise toujours en cours, les équipes de l’Ingénierie du Matériel ont commencé l’analyse de solutions qui pourraient permettre de diminuer les conséquences d’une telle collision.

Parmi les pistes envisagées, on notera :

- L’adaptation d’un pare-buffle dans la partie inférieure du nez des motrices,
- L’ajout d’un dispositif ayant pour objet de diminuer les conséquences sur les systèmes de commande en cas de court-circuit dans l’attelage,
- Le remplacement des boutons de purge « impulsionnels » par des boutons de purge de type à appui permanent,
- Le renforcement des capotages des panneaux de freinet des tuyauteries des réseaux pneumatiques de frein.

Cette liste n’en est qu’au stade d’une étude de faisabilité, et tant leur étude que leur mise en œuvre sur l’ensemble du parc prendront du temps. D’autres solutions pourront éventuellement voir le jour."

Lien du site

http://www.cheminots.net/forum/

Jean Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lus0rius    536

Voilà des vaches qui ont voulu regarder le train d'un peu trop près...

 

Comme quoi ces trains, ces avions et ces voitures bourrées d'électronique, ce n'est pas une bonne chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites
TGV Lyria    1,032

Je pense plutôt que ces bovins ont voulu brouter l'herbe présents sur les voies. Où est passé le train désherbeur? ^^

 

N'empêche que c'est là qu'on se dit qu'une Z7100 par exemple (ou un X2800) serait passé sans problème...

Share this post


Link to post
Share on other sites
superdupont    270

Yo,

 

sans être un spécialiste je trouve quand même que la conception de cet engin est un peu légère. La collision d'un train avec des animaux c'est pas nouveau, c'est "relativement" fréquent (1110 en 2012 pour les chiffres que j'ai trouvé) et la ça aurait pu se terminer en grosse catastrophe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
jibeh    3,257

Et je ne fournit pas d'hypothèses sans aucune précaution... Je dis ça de mon expérience et connaissance professionnelle. Et en aucun cas je me prends pour celui que sais tout alors arrêté à nous prendre pour des mules.

 

Merci

Tu pourrais nous en dire un peu plus sur ton "expérience et connaissance professionnelle", il me semble que tu as 16 ans....(dans ton profil)

Comment cela est possible svp ? Éclaire nous sur tes sources :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec plaisir ! Alors, peut-être que j'ai 16 ans, mais cela ne veut rien dire. J'ai été comme stagiaire déjà depuis 10 semaines au TCN au poste de dépanneur. UO MMV dépannages pour les connaisseurs. Les principales interventions sont des X73500, Z27500, BB60000 ou encore des TER 2 NNG (Z26500). Et très satisfait et repartit pour encore 4 semaines de mi-Nov à mi-Décembre ! Principale intervention sur ces engins ? des trucs débiles ... Relais HS, UT frein défaillant, KVB qui chante la musique de Noël ou encore d'autres petites bêtises dans le genre ... Et j'en ai appris durant ces semaines, et heureux de l'avoir appris. Toujours prêts à en apprendre d’avantages sur ces engins. :)

Edited by TheDarkNihilius

Share this post


Link to post
Share on other sites
jeje    1,304

Bonjour

 

Voila quelque chose que l'on ne voit plus sur les trains aujourd'hui

 

attachicon.giffrein.JPG

 

 

Et pourtant combien de dérive évitée

 

Même si ça ne freine pas un train ça le ralenti

 

JP

 

bonsoir

 

dans les voitures corail on vois encore ce genre de mécanisme , mais les tout nouveaux train c'est une autre histoire .

Share this post


Link to post
Share on other sites

×